TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 09 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

VILLENEUVE-SAINT-GEORGES (Histoire de)


Par Henri Javelle


Référence : 3031
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0510-2
Nombre de pages : 212
Première édition : 1938
Reliure : br.

Prix: 28.40€


     Childebert, qui reçut de son père Clovis le royaume de Paris, fit donation à l'abbaye de Saint-Vincent et Sainte-Croix (devenue plus tard l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés), de Villeneuve-Saint-Georges qui n'était alors qu'un bien modeste village. Quelques siècles après, en 1248, l'abbé affranchit les habitants, faisant ainsi disparaître « ces usages barbares » pour les remplacer par certaines charges, dont notamment une contribution sur la récolte de vin et l'obligation d'utiliser les moulins, fours et pressoirs banaux qui appartenaient à l'abbaye. Les habitants prirent alors conscience de « leur personnalité civile » et n'hésitèrent plus à batailler pour faire respecter leurs droits. Saint Louis, puis Philippe le Bel séjournèrent à plusieurs reprises à Villeneuve, occasionnant des frais considérables à leurs hôtes ; dépenses qui furent à l'origine de curieux incidents. La ville subit ensuite des désastres successifs : en 1358, Charles le Mauvais, comte d'Évreux, roi de Navarre, à la tête de mercenaires la mit à sac ; en 1369, les Anglais la dévastèrent ; en 1420, le duc de Bourgogne, allié aux Anglais, la pilla et la brûla. Mais le 6 juin 1430, alors qu'un parti anglais tentait de s'emparer de la ville, les habitants tendirent un piège aux assaillants dont la plupart périrent tandis que les autres fuyaient. On dit que c'est en souvenir de cet événement que fut baptisée la ruelle dite des Bretons. Jusqu'à la Révolution, les Villeneuvois célébrèrent l'anniversaire de cette victoire. Au XVIIe siècle, alors que les nobles, réduits par l'habile politique du roi au seul rôle de courtisans, affluaient en foule à la cour, la cité, située sur la grande route à environ quatre lieues de Paris, devint un relais de poste important. De nombreuses auberges s'y établirent pour accueillir les voyageurs, les cochers, les postillons et les voituriers, et furent la source d'une forte animation. D'illustres hôtes de passage, comme Mme de Sévigné, y côtoyèrent les nobles et les bourgeois de Paris venus y passer la belle saison, attirés par la beauté du site et les agréments de la vie champêtre. Sous le règne de Louis XV furent construites les Ecuries du Roy ; le roi et sa suite y séjournaient, tandis que la favorite, la marquise de Pompadour, habitait la maison dite de la Raffinerie. Louis XVI et Marie-Antoinette y demeurèrent aussi fréquemment. Les princes et leur suite effectuaient le voyage de Choisy à Villeneuve par voie d'eau dans un bateau ancêtre des yachts actuels, remorqué par des chevaux.
© Micberth
     

05:07

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75