TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 19 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

TROO (Monographie de l'antique ville de)


Par Alexandre de Salies


Référence : 2743
Date édition : 2008
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0195-1
Nombre de pages : 334
Première édition : 1878
Reliure : br.

Prix: 40.57€


     C'est Geoffroy Martel, comte d'Anjou et de Vendôme, fils du célèbre Foulques Nerra, qui fit entourer Trôo de hautes murailles au XIe siècle. Quant à la collégiale, qui domine le bourg à 60 m au-dessus du Loir et qui lui donna toute son importance, elle fut fondée à la même époque (vers 1050) et richement dotée. Foulques le Jeune, petit-neveu de Geoffroy Martel, réparera plus tard l'enceinte vers 1120, la flanquera de nombreuses tours et de portes. Il fera également construire la forteresse appelée Le Louvre et le prieuré de Notre-Dame des Marchais qu'il confia aux moines de Marmoutier, « le monastère par excellence ». Trôo passe sous la domination des rois d'Angleterre. La force de ses murailles et de son château en font un point sans cesse disputé pendant plusieurs siècles. Philippe Auguste mit le feu en 1154 à la ville basse qui appartenait à Richard Cœur de Lion. « Trôo était sur une route que les armées foulaient toujours », nous dit l'auteur. Le XIIe siècle vit se produire de graves désordres dans le chef-lieu religieux de l'ancienne condita Labricinensis. Vers 1364, le bourg fut en partie ravagé par les Grandes Compagnies, sous la conduite de Robert Marcault qui fit raser les maisons enfermées dans la première enceinte. A partir du XIVe siècle, Trôo fut « relégué au nombre de ces châtellenies secondaires qui n'appelaient plus l'attention comme points militaires ». Le XVIe siècle marqua une époque d'agitation où tous les monuments de la ville furent saccagés par les guerres de Religion. Trôo ne se relèvera pas de ce désastre, d'autant plus que Montoire deviendra la capitale du Bas-Vendômois et que la châtellenie sera divisée entre deux seigneurs. Après le démantèlement de ses murailles et de son château sur ordre de Henri IV, la collégiale, le prieuré et les hôpitaux alors dans la plus grande pauvreté, sont enlevés à Trôo par Louis XIV. A la veille de la Révolution, « le chapitre de Trôo finissait, les moines étaient chassés du prieuré. » La cité ne retrouvera plus jamais son importance d'autrefois. L'histoire de Trôo, racontée par A. de Salies et abondamment illustrée, est complétée par le rapport d'une excursion menée dans la bonne humeur, « l'enthousiasme et le ravissement », de Vendôme au manoir de la Bonnaventure, en passant par Les Roches, Lavardin, Montoire et Trôo.
© Micberth
     

04:19

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75