TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 25 février 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

SÉZANNE (Histoire de). Tome I


Par l'abbé Aristide Millard


Référence : 3308
Date édition : 2014
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0803-5
Nombre de pages : 508
Première édition : 1897
Reliure : br.

Prix: 69.00€


     Sézanne n'était qu'un simple alleu lorsqu'en 937, son seigneur, Hugues le Grand, comte de Meaux et duc de Bourgogne en fit don à l'abbaye de Saint-Martin de Tours dont il était l'abbé séculier. Tandis que le domaine seigneurial était sous l'autorité du comte de Blois, la paroisse de Sézanne devint la possession du seigneur de Broyes qui se substitua à la fabrique et s'empara de l'argent, de la cire, des pains et du casuel. De nombreux personnages nobles exhortèrent son jeune héritier à rendre cette dotation injustement détenue. Il y consentit. Il entra donc dans l'église Saint-Julien et déposa sur l'autel, en signe de renonciation aux biens de l'église, un couteau noir à l'usage des moines. L'ancienne église de Sézanne fut démolie et grâce aux libéralités du comte Étienne-Henri, un plus grand édifice la remplaça et un couvent fut construit. Dans le même temps, la comtesse Adèle et son fils Thibaut Ier firent bâtir un château et ceindre la ville de fossés et de fortifications. Pour attirer les commerçants et concourir au développement de la ville, ils transportèrent à Sézanne une foire qui se tenait à Rebais, en Seine-et-Marne, pendant les fêtes de la Saint-Nicolas. La cité devint florissante grâce à la dérivation du Grand Morin qui permit d'y établir des usines, mais aussi aux fréquents séjours des comtes de Champagne. Au début du XVIIe siècle, les Sézannais, délivrés des guerres qui leur avaient fait subir tant de ravages et libérés de leurs dettes, travaillaient activement à la constitution de leur fortune. Leurs demeures étaient belles, les officiers de bailliage ou de la prévôté, et les bourgeois, marchands de longue main s'étant efforcés de bâtir des maisons dignes de leur qualité ou de leur condition. Mais le matin du 20 mai 1632, jour de l'Ascension, le feu prit accidentellement dans le faubourg de Broyes. En quarante-huit heures, tout l'espace compris dans l'enceinte des murs de la ville, sur une étendue de seize arpents, devint un brasier ardent. Au XVIIIe siècle, la place de Sézanne était bien déchue de sa gloire antique, avec « des murailles pour la forme », des fossés à moitié comblés, des portes et des poternes mal entretenues. Aux arquebusiers qui s'opposaient à la milice et aux avocats en grève s'ajoutèrent des calamités publiques. Le 27 décembre 1717, durant la messe, une partie des murs du clocher de l'église Notre-Dame se détacha, creva la voûte près du crucifix et écrasa deux femmes. Les habitants oublièrent un temps leurs préoccupations lorsque fut annoncé le passage de la reine Marie Leczinska en août 1725.
© Micberth
     
Feuille d'information :

Lire...

16:59

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr