TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 14 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

SAINT-GINGOLPH (Monographie de)


Par Alexis Chaperon


Référence : 2952
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0422-8
Nombre de pages : 258
Première édition : 1913
Reliure : br.

Prix: 32.45€


     Si l'on en croit une légende locale, le premier édifice religieux élevé sur le territoire de Saint-Gingolph se trouvait dans le voisinage du hameau de Bret. Mais la chapelle et le village se retrouvèrent ensevelis sous les décombres provoqués par l'écroulement d'une montagne toute entière ; décombres qui formèrent le massif de la Chainiaz. Les habitants qui avaient pu échapper à la catastrophe se rassemblèrent alors près de l'embouchure de la Morge et y élevèrent une église qu'ils dédièrent à saint Gingolph, puissant et pieux seigneur de la Bourgogne, lâchement assassiné sur les ordres de son épouse infidèle, le 11 mai 760. Si la paroisse de Saint-Gingolph appartint de tout temps sans conteste au diocèse de Genève, la « tradition du calice » envers l'évêque de Sion se perpétua à travers les siècles, en tant qu'hommage respectueux de bon voisinage et symbole de religieuse confraternité. Au début du XIIe siècle, l'église de Saint-Gingolph relevait de la célèbre abbaye de Saint-Martin d'Ainay, à Lyon. La petite commune avait alors si peu d'importance qu'elle s'attacha à la défense de ses intérêts au-dedans et au dehors. Ses habitants cherchèrent constamment à élargir leurs libertés et leurs franchises octroyées par l'abbaye d'Abondance, à faire constater leurs coutumes par les seigneurs du lieu, par les bourgeois d'Evian et de la Tour-de-Peilz. Ils durent ainsi, en 1236, défendre leurs intérêts contre la communauté voisine de Novel au sujet de la propriété de la montagne l'Haut-de-Morge. Dans les années subséquentes, ils subirent aussi une succession de calamités : tremblement de terre, invasion de sauterelles, températures défavorables, récoltes manquées et enfin la peste qui, à cause des ravages épouvantables qu'elle causa fut appelée extra-mors. Mais le village connut aussi des heures plus heureuses, recevant à l'occasion des personnages importants. En 1788, le duc Amédée III et la duchesse Ferdinande de Bourbon tombèrent sous le charme d'une petite fille. Vingt-quatre ans plus tard, alors que, devenue une jeune femme elle se maria, sa majesté Victor-Emmanuel la dota de six cents francs, tenant ainsi la promesse qui avait été formulée par son père. Aux environs de 1877, du temps de sa puissance sous la troisième République, Léon Gambetta aimait venir à Saint-Gingolph, en voiture ou en bateau, se restaurer dans un hôtel réputé du village.
© Micberth
     

17:02

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75