TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 09 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

ORQUEVAUX. La vallée du Cul-du-Cerf


Par Eugène Humblot


Référence : 3213
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0700-7
Nombre de pages : 244
Première édition : 1907-1908
Reliure : br.

Prix: 32.86€


     Après la conquête des Gaules, le village d'Orquevaux, avec ses gorges étroites et sa proximité de la frontière germanique, était désigné pour servir de poste d'observation. Aussi les Romains avaient-ils établi sur les sommets qui dominent la vallée des postes militaires ou castels reliés par des routes au camp impérial de Grand. Il semble qu'Orquevaux fut tout d'abord une simple ferme militaire annexée à une colonie agricole, chargée de cultiver le sol et de nourrir avec ses produits les petites garnisons qui y séjournaient. Après les invasions des Visigoths puis des Huns, un village franc fut bâti à Orquevaux. L'établissement de la première église paraît être l'œuvre de l'ancienne et puissante maison des seigneurs de La Fauche. Selon un usage fréquent à cette époque, un cadet de cette famille vint s'établir dans un de ses fiefs. Il bâtit un château et y annexa une chapelle castrale vers le XIe siècle. Dans les premières années du XIIe siècle, Orquevaux n'était pas encore érigé en véritable paroisse. En 1115, Ricuin de Commercy, évêque de Toul, soumit la chapelle, ainsi que les églises de Dompierre et de Dommartin, à la juridiction de l'abbé de Chamousey. Il lui accorda, avec la jouissance des revenus de ces églises, le droit de patronage ou de nomination des curés. En échange, le monastère devait payer trois deniers pour l'entretien du luminaire de l'autel de saint Étienne, premier martyr. Á partir du XIIe siècle, la paroisse d'Orquevaux devint une paroisse de patronage ecclésiastique dont la collation était toujours attachée à l'abbaye. Le 18 juillet 1769, elle reçut la visite de l'abbé, accompagné de plusieurs religieux, à l'occasion de la réception des travaux de la seconde église et de la refonte d'une cloche. La première église gothique qui avait remplacé l'antique chapelle castrale des barons de La Fauche fut en effet démolie, alors qu'elle venait de bénéficier de nombreux embellissements et de réparations importantes sous l'impulsion de M. Maulbon, curé zélé d'Orquevaux. Le 10 juillet 1880 fut posée la première pierre de l'église actuelle qui fut consacrée quatre ans plus tard en présence de trente prêtres et d'une députation des meilleurs chantres de la cathédrale de Langres.

© Micberth
     

18:58

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75