TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 20 avril 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

ORGERES (Histoire de la bande d')


Par A.-F. Coudray-Maunier


Référence : 1415
Date édition : 2001
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-079-1
Nombre de pages : 122
Première édition : 1883
Reliure : br.

Prix: 16.23€


     Le XVIIIe siècle n'a pas seulement été l'époque des lumières et de la Révolution française : il fut aussi l'ère de la violence crapuleuse et du brigandage ; Cartouche et Mandrin, tous les deux roués vifs, demeurant les exemples les plus célèbres de ce banditisme actif. Toutefois, les hommes et les femmes de la bande d'Orgères, dont cet ouvrage nous retrace l'histoire, sont bien différents de leurs illustres prédécesseurs : chez eux, qu'ils s'appellent Fleur- d'Épine ou le Beau-François, Quatre-Sous ou Jacques-d'Étampes, Tranche-Montagne ou Tue-Tout, il n'y a aucune volonté de s'attaquer aux puissants, comme Cartouche ou aux représentants des autorités, comme Mandrin ; tous ont poussé dans les ornières du crime, en un temps propice aux désordres, aux saccages et aux tueries et ils forment une véritable société parallèle, vouée aux pillages et aux meurtres, avec leurs codes, leur langage, leurs rites et leurs règles implacables.
     Réfugiés vers le milieu du XVIIIe siècle dans les forêts du Loiret et de Seine-et-Oise, d'abord vagabonds et mendiants, ils deviennent peu à peu, l'oisiveté et la rapacité aidant, des bandits organisés en troupes et ils écument les campagnes environnantes. Décimés par la maréchaussée et voyant leurs chefs, comme les fameux Renard et Robillard, condamnés à l'échafaud, au gibet ou à la roue, ils ne se dispersent pas pour autant et bientôt, après l'hécatombe judiciaire de 1783, c'est près de 500 hommes qui, sous l'autorité de Fleur-d'Épine et du Beau-François, préparent leurs coups dans les forêts de Boisseaux. On attaque et on vide les fermes et les maisons, on tue et on rançonne, on n'hésite pas à chauffer les pieds des victimes pour leur faire avouer où est caché leur magot. Les bandits ont des complices à Paris, Orléans, Chartres et Pithiviers pour écouler leurs marchandises. C'est Jacques de Pithiviers qui apprend aux mioches à tuer, à détrousser et à conduire une attaque. Leur sauvagerie n'a pas de limites : l'horrible crime perpétré contre le cultivateur Fousset qui a donné son nom à la bande - il est accompli dans le canton d'Orgères - n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres. Pendant de nombreuses années, ces hommes, ces femmes, ces enfants et ces vieillards recrus de méfaits vont terroriser le Loiret, l'Eure-et-Loir et la Seine-et-Oise ; jusqu'au jour où l'action du gendarme Vasseur, du juge Fougeron et du directeur Paillart va porter ses fruits et rendre à tous ces lieux leur sérénité. Le livre de Coudray-Meunier a la sobriété d'un rapport de police et la dimension d'une épopée.© Micberth
     

17:53

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr