TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 25 juin 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

MONTPELLIER (Histoire populaire de)


Par J. Duval-Jouve


Référence : 2961
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0431-0
Nombre de pages : 474
Première édition : 1878
Reliure : br.

Prix: 60.85€


     La terreur qui animait les foules à l'approche de l'an mil et de la fin du monde qu'il semblait augurer, fut sans doute à l'origine du premier acte authentique sur Montpellier, à savoir la cession de la ville et de ses habitants à l'évêque de Maguelonne, par deux sœurs qui désiraient ainsi changer leurs possessions terrestres en biens célestes pour l'éternité. La ville naquit donc sous la féodalité, et plus précisément sous la féodalité ecclésiastique qui imprima un caractère spécifique à ses institutions. Son histoire consiste à montrer par quelles vicissitudes de prospérités et de malheurs, d'efforts vaillants et d'insuccès, elle réussit à ne plus être ballottée et vendue entre les évêques et les rois, à n'être plus isolée dans ses institutions locales, mais à faire partie de la nation française qui a remplacé les inégalités illégitimes et le droit divin de quelques familles. À son origine, la ville se groupait autour de sa première église consacrée à saint Firmin et était dominée par le palais des Guilhem, son seigneur étant alors le vassal de l'évêque. Le clergé dirigea tout pendant quatre siècles ; outre le pouvoir civil et les consciences, il contrôlait les écoles avec le droit exclusif de dispenser et de surveiller l'enseignement. Si les historiens orthodoxes ont vanté la grande école de médecine de ces temps et le profond savoir de ses maîtres, il ne faut cependant pas oublier que les livres d'Aristote autres que La logique furent condamnés au feu et que les dissections étaient interdites, faisant de la médecine, plutôt qu'une science de l'observation, « un ensemble de pratiques superstitieuses se rattachant toutes à quelque point de dogme, à quelque texte sacré, à des croyances admettant la magie, la sorcellerie, les amulettes, les possessions diaboliques ». Les premiers temps de la réunion de Montpellier à la France, en 1383, furent tristes pour la ville : déjà ruinée par les exactions du duc d'Anjou et du duc de Berry, une mortalité terrible acheva de chasser les étudiants et suspendit le commerce. Quand Charles VI vint à Montpellier, il reçut tout autant les plaintes des habitants sur l'état dans lequel ses oncles avaient mis le pays, que les sourires des belles dames, charmées par son esprit jeune et léger et les banquets qu'il donnait, durant lesquels il dansait toute la nuit.
© Micberth
     

11:25

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr