TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 14 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

MONTOIRE II (Histoire de, depuis ses origines)


Par abbé Brisset


Référence : 1496
Date édition : 2000
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84435-171-9
Nombre de pages : 220
Reliure : br.

Prix: 26.37€


     Montoire-sur-le-Loir, où l'on peut admirer les vestiges d'un superbe château (du XIIe siècle) et la chapelle Saint-Gilles, visiter le musée Musik en fête et participer au festival Folklores du monde, apparaît aujourd'hui comme une ville harmonieuse, où le passé le plus lointain cohabite avec un présent vivant et chatoyant. L'auteur évoque dans ce volume le passé de Montoire depuis la convocation des États Généraux jusqu'au couronnement de napoléon Ier, le 2 décembre 1804.
     Bouchard Ratepilate, comte de Vendôme, premier seigneur des lieux, à qui l'évêque Sigefroy avait donné une grande partie de la vallée du Loir et de la forêt de Gastines, pour le remercier d'avoir pris les armes, à ses côtés, contre le comte du Maine, s'y installa dans la deuxième moitié du Xe siècle. La ville de Montoire et sa région, fertilisées par le Loir (chanté par Ronsard six siècles plus tard), se développeront rapidement. Des guerres, contre Lavardin en 1084 et contre Vendôme en 1121 et 1126, ensanglanteront la région et des routiers de Provence, dirigés par le féroce Markadet, terroriseront Trôo et ses environs. Charles VII passe à Montoire en 1447 et Pierre de Ronsard est prieur de Saint-Gilles, plus d'un siècle plus tard (en 1566).
     Par la suite, les temps sont moins troublés, mais après l'échange de Montoire contre Belle-Isle-en-Mer (1718), la cité du Bas-Vendômois n'est plus qu'une seigneurie particulière. Pendant la Révolution, malgré la création d'une garde bourgeoise et d'un comité de sûreté et l'acceptation de la juridiction de l'évêque (constitutionnel) Grégoire, on lacère les affiches officielles (décrets de l'Assemblée nationale), on se révolte contre les taxes sur les denrées, mais on doit finalement céder à la force : les biens de l'Église sont vendus et les réquisitions d'hommes et de bêtes se multiplient : c'est la misère à Montoire. Les désordres se poursuivent sous le Directoire et ce n'est qu'à partir de la Constitution de l'an VIII (novembre 1799) et du Concordat (1801), que la situation va, peu à peu, se rétablir.© Micberth
     

17:06

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75