TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 24 février 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

MONTEBOURG dans la bataille


Par Guillaume Lecadet


Référence : 1593
Date édition : 1996
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84178-110-0
Nombre de pages : 304
Première édition : 1945
Reliure : br.

Prix: 35.50€


     « Au moment où j'écris ces lignes, la nature semble déjà vouloir effacer la souillure des combats, les clos sont à nouveau parés de leurs verts tapis, les pommiers rescapés chargés de fruits. » G. Lecadet a vu le premier Allemand traverser Montebourg par un matin de juin 1940. Il évoque dans ces pages les grands moments de l'occupation de la ville jusqu'à sa destruction, le 19 juin 1944.
     Un après-midi de février 1944, un premier obus s'abat sur Montebourg ; c'est un projectile de la DCA mal dirigé. Le 5 juin 1944 les Montebourgeois vivent « la nuit fantastique ». Les immeubles tremblent sur leurs bases. Des bombes de gros calibres pulvérisent les ouvrages de la côte à La Pemelle, Morsalins, Saint-Marcourf-de-l'Isle. Le combat pour la libération commence. La bataille de Montebourg jouera un rôle capital dans la victoire de la Normandie. Les Alliés ont choisi l'extrémité de la baie, à son point de jonction entre les côtes de la Manche et du Calvados, pour mener leurs opérations. La mer, par un sursaut capricieux, retardera de quelques heures l'horaire prévu pour le débarquement américain. Montebourg en paiera peut-être la rançon.
     Les parachutistes mènent l'action dans toutes les directions. Une bataille s'engage avec l'ennemi tandis que les habitants se réfugient dans des abris de fortune, des tranchées recouvertes de fagots. Le 8 juin 1944, le calme semble revenu et Montebourg mis à l'écart de tout danger. Mais bientôt les obus sifflent et les chasseurs-bombardiers descendent sur la ville en piqué. Deux camions de munitions explosent; les mitrailleuses crépitent. Lecadet raconte jour après jour l'évolution de la bataille, depuis la cave de la maison Bazin au quartier de la Foulerie, en passant par la chapelle Saint-Clair et l'hospice. Le 11 juin, les Américains investissent Montebourg. Ils occupaient auparavant les hauteurs de Saint-Floxel. Le 12, Montebourg est un immense brasier qu'il est impossible d'éteindre. Le 18, la bataille se déroule dans l'enceinte de l'abbaye; la moitié de la cité est encore sur pied, tandis que l'ordre est donné de tout incendier avant la fuite. Le 19, au lever du jour, les Alliés libèrent Montebourg. Le 20, le drapeau français flotte sur les ruines.
     Cet ouvrage offre le témoignage vivant des événements qui ont marqué la vie des Montebourgeois. Il célèbre également le courage dont firent preuve beaucoup d'hommes et de femmes pour protéger leurs proches.© Micberth
     

07:13

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75