TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 13 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

MONT-AUX-MALADES-LÈS-ROUEN (Histoire du prieuré de)


Par l'abbé P. Langlois


Référence : 2830
Date édition : 2009
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0295-8
Nombre de pages : 484
Première édition : 1851
Reliure : br.

Prix: 58.82€


     La maison du Mont-aux-Malades, qui fut convertie en petit séminaire en 1819, appartenait aux chanoines réguliers de l'ordre de Saint-Augustin, qui l'occupèrent pendant sept siècles, avant d'être chassés par la Révolution. Si elle était faible et obscure à l'origine, les religieux surent la rendre florissante, y joignirent une léproserie, la transplantèrent, la relevèrent plusieurs fois de ses ruines et l'enrichirent de trois églises. L'abbé P. Langlois raconte les souvenirs liés à l'histoire du prieuré, en rapportant les donations des bienfaiteurs, les mœurs, la condition des religieux et des malades, les travaux entrepris par les prieurs et les chanoines et en décrivant les bâtiments qui ont résisté aux temps. Il le resitue également dans son environnement proche, liant son destin à celui du village et des habitants de Saint-Aignan, bien avant qu'une ordonnance royale ne décrète la fusion des deux communes. La tradition veut que la reine Blanche, mère de saint Louis et aïeule de Philippe le Bel, visitant Saint-Aignan, dut trouver refuge, à cause d'un violent orage, dans le hameau des Bouillons. En remerciement de cette hospitalité, elle concéda aux habitants, le vaste domaine des Communes Pâtures. Le curé de Saint-Aignan, quant à lui, bénéficia pendant très longtemps du privilège de se restaurer au réfectoire des chanoines, de Pâques jusqu'à la Saint-Michel, et de recevoir sa pitance du monastère, depuis la Saint-Michel jusqu'à Pâques. Parmi les nombreux documents d'archives qu'il a compulsés, l'abbé P. Langlois s'est intéressé particulièrement à la correspondance échangée entre les religieux du Mont-aux-Malades et saint Thomas de Cantorbéry et ses compagnons d'exil, correspondance que l'on dit « dépasser tout trésor ». Les relations qui unirent Thomas Becket et le prieur Nicolas confèrent un éclat particulier à l'histoire locale et la construction de l'église Saint-Thomas sous l'impulsion de Henri II d'Angleterre est l'occasion, pour l'abbé P. Langlois, d'approfondir les origines du culte de l'archevêque, en France et en Italie. Loin du destin hors du commun de ces hommes, l'auteur revient aussi sur la condition des lépreux et sur le caractère longtemps teinté de mystère de cette maladie.
© Micberth
     

00:12

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75