TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 02 avril 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LE MANS pittoresque. Itinéraire du promeneur à travers la vieille ville


Par Léon Hublin


Référence : 3430
Date édition : 2016
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0943-8
Nombre de pages : 148
Première édition : 1884
Reliure : br.

Prix: 20.00€


     Selon Polydore Virgile, Le Mans, capitale du Maine, aurait été la première ville battue par le canon. Elle offrait la situation que recherchait le peuple batailleur des Gaulois, à savoir un coteau dominant une rivière qui pouvait servir à leur défense et leurs besoins. La tribu des Cénomans occupa le département de la Sarthe jusqu'en 50 avant J.-C. Une première enceinte fut édifiée par les Romains au IIIe siècle. Une seconde, l'enceinte des Tanneurs, fut construite entre 1246 et 1280 et une troisième, l'enceinte de Saint-Benoît, daterait du milieu du XIVe siècle. Le premier agrandissement de la ville fut la construction hors les murs romains, du quartier du Château et plus exactement de la tour d'Orbrindelle, élevée au nord de la cathédrale, après la prise du Mans en 1063 par Guillaume le Conquérant. Plusieurs parties de la Grande Rue, voie principale de la cité gallo-romaine, ont conservé la disposition qui caractérisait les maisons des XIVe et XVe siècles dont certaines étaient dotées d'une saillie s'avançant sur les étages supérieurs. Au numéro 11, une curieuse construction du XVe siècle, la célèbre maison de la reine Bérengère a remplacé le palais de la prévôté du Mans. Dans les caves, d'énormes crochets et des barres de fer sont restés suspendus à la clef de voûte. Ils servaient, dit-on, à pendre les condamnés. Bérengère n'a en réalité jamais habité ce palais construit bien après sa mort. Elle résida près de vingt-cinq ans et mourut dans le palais des comtes du Maine bâti par Hugues Ier et dont il reste quelques vestiges indiquant une construction du Xe siècle. Ce palais aux proportions grandioses servit d'hôtel de ville, lorsque Louis XI, voulant reconnaître les bons services rendus par les Manceaux à son père Charles VII et à lui-même, leur en accorda l'institution vers 1480. Sur cette place Saint-Pierre, où Bérengère présida à un duel la veille de la Saint- Barthélemy, une fontaine hexagonale entourée d'un bassin était surmontée d'une statue de Louis XIV jusqu'à la Révolution. La statue fut renversée au cours de ces années de révolte et remplacée par une corbeille de fleurs. La place de l'Éperon date de 1691. Elle fut ainsi nommée à cause d'une fortification, espèce de bastion en forme d'éperon construit en 1591 par ordre d'Henri IV. Lorsque sa démolition fut décidée, ses décombres servirent à combler les fossés sur lesquels on éleva des maisons. Sur cette place, un engagement à la baïonnette eut lieu entre les troupes républicaines et les Vendéens, lors de la terrible bataille du Mans des 12 et 13 décembre 1793 qui fit de nombreuses victimes.
© Micberth
     

10:59

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75