TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 16 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

SAOSNOIS (LE) jusqu'à son rattachement à la couronne


Par le comte de Semallé


Référence : 3018
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0497-6
Nombre de pages : 244
Première édition : 1932
Reliure : br.

Prix: 32.45€


     Quand Richard Ier succéda à son père Guillaume Longue-Epée, duc de Normandie, il n'avait que dix ans. Louis IV dit d'Outre-Mer s'empara alors de la tutelle qui devint progressivement insupportable pour le jeune héritier, au point qu'un complot fut fomenté pour lui permettre de retrouver ses droits. Richard Ier, non seulement pour témoigner sa gratitude mais surtout pour s'assurer un défenseur dévoué, fit don à l'instigateur de la conspiration, Yves de Creil, de l'Alençonnais, d'une part, et du Saosnois prélevé sur le Maine, d'autre part, pour lui constituer un état puissant, véritable marche, afin de se protéger lui-même contre le Maine et le duché de France. Pour se défendre de ses voisins, Yves de Creil fit bâtir sur ses domaines de nombreux châteaux forts, parmi lesquels ceux d'Alençon, du Mesle-sur-Sarthe et d'Essay. Près d'un siècle plus tard, Robert II Talvas hérita des terres. Connu sous le nom de Robert le Diable, d'une taille gigantesque et d'une force prodigieuse, il était intrépide dans les combats. Ingénieur remarquable et habile dans l'art d'élever des fortifications, de les attaquer et de les défendre, il possédait trente-quatre châteaux puissamment fortifiés et défendus par de nombreux milliers d'hommes. Quand il fut enfermé au fort de Warrham, en Angleterre où il attendit la mort, son fils Guillaume III gouverna ses terres. Il fut dépossédé de Bellême par le traité de Gisors par Henri Ier d'Angleterre, se croisa en 1147 avec Louis VII et fonda l'abbaye de Perseigne. Henri de Navarre devint baron du Saosnois en 1562, à treize ans, à la mort de son père, Antoine de Bourbon, sous le règne duquel le pays, comme les régions environnantes, fut le théâtre de luttes armées, d'origine religieuse, qui ensanglantèrent toute la contrée. Il dut lutter pendant vingt-sept ans avant d'arriver à la royauté. Jusqu'en 1607, le Saosnois, tout comme l'Alençonnais et le Perche, fut ravagé par les agissements de la Ligue. Puis, après avoir été réuni à la Couronne, les rois, à différentes reprises, en aliénèrent quelques parties. C'est ainsi que l'ancien château de Saint-Paul-le-Vicomte, fut cédé à René de Saint-Denis, baron de Hertré, pour 28 000 livres, sous le titre de baronnie du Saosnois. Alors qu'il constituait encore sous l'Ancien Régime, un fief de la province du Maine, un événement tragique acheva l'histoire du Saosnois, au moment où il allait disparaître en tant que territoire féodal.
© Micberth
     

22:36

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75