TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 12 avril 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

LESNEVEN, LE FOLGOËT ET LES ALENTOURS (Histoire anecdotique de)


Par Marius-Fernand et Louis Blanc


Référence : 3248
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0739-7
Nombre de pages : 182
Première édition : 1927
Reliure : br.

Prix: 22.88€


     Ville longtemps seigneuriale ou féodale, Lesneven, avec son château fort, ses murailles crénelées, ses larges douves, ses chevaliers bardés de fer, fut durant de longs siècles la vraie citadelle et la « reine du Léon ». Au Xe siècle, lorsque s'ouvrit l'ère des grandes invasions normandes, un combat homérique eut lieu aux portes de la ville. La grande bataille de Run-Even dite aussi de Plouider ou de Kerlouan (937), relatée par nombre d'historiens, fut remportée par le comte d'Even grâce, raconte la tradition populaire, à l'ermite Goulven qui, par un effort suprême de volonté, tint pendant toute l'action les bras tendus au ciel. Tous les seigneurs de Lesneven ne s'accordèrent pas aussi bien avec les hommes de foi. Jehan Marhec, « l'Attila lesnevien », le « Monstre du Folgoët », autoritaire et cruel, menteur et ivrogne, vindicatif et hypocrite, spadassin et voleur, libertin et assassin, fut l'objet de trois excommunications successives pour avoir traîné par les cheveux, foulé aux pieds, blessé ou mutilé trois prêtres sans défense. Nul ne fut épargné par ses brutalités, ni les femmes, ni les gens de justice, ni les gentilshommes ni même la garde de François Ier. Son fidèle cheval, dit-on, pris de langueur, se laissa mourir de faim quand ce criminel endurci fut exécuté. En 1163, Henri II, roi d'Angleterre, s'empara de Lesneven et détruisit l'antique château. Un peu moins de deux siècles plus tard, en 1342, la ville tomba entre les mains des partisans de Montfort et le château fut rasé pour la deuxième fois. La région lesnevienne était devenue un champ de carnage et d'horreur, lorsque la vieille cité du comte Even, excédée par les cruautés anglaises, donna le signal de l'insurrection générale et invita le chevalier Robert de Guitté à la délivrer de ses hôtes fâcheux. Le 12 octobre 1375, Du Guesclin en personne, acclamé comme un libérateur et un sauveur, fit son apparition dans le pays. Son arrivée fut cependant gâchée par sa décision de renouveler l'ancienne ordonnance sur les serfs et taillis que les Anglais, pour s'attirer la sympathie de la population avaient précédemment supprimée. Jean IV, dit le Conquérant, fit le vœu de bâtir une magnifique chapelle s'il entrait en possession de la Bretagne. L'emplacement fut simple à trouver : il finança les travaux de l'église du Folgoët qui renferma jusqu'à la Révolution les restes du pauvre Salaün, à l'origine de la légende du lys aux lettres d'or. La basilique reçut des visites royales durant de nombreux siècles. Anne d'Autriche vint y prier la Vierge et en obtint un fils qui plus tard se fit appeler le roi Soleil.
© Micberth
     

19:26

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr