TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 11 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LÉHON (Le prieuré royal de Saint-Magloire de)


Par l'abbé Mathurin Fouéré-Macé


Référence : 3215
Date édition : 2013
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-0702-1
Nombre de pages : 448
Première édition : 1892
Reliure : br.

Prix: 68.30€


     Le monastère de Léhon a eu pour fondateurs deux Bretons illustres : Nominoë, « le plus grand héros de la Bretagne » et Magloire, l'un de ses plus grands saints. Le récit merveilleux de l'arrivée des reliques du saint homme dans la vallée de la Rance se répandit rapidement et de nouveaux disciples ne tardèrent pas à rejoindre les premiers religieux. Protégée par les rois de Bretagne, la jeune communauté mena une vie pieuse et paisible durant cent vingt ans. Mais vers 975, les Normands arrivèrent jusqu'à Léhon et livrèrent au pillage et aux flammes la royale abbaye. L'abbé Juan put cependant sauver les précieuses reliques qui furent reçues par Hugues Capet et donnèrent naissance à l'illustre abbaye de Saint-Magloire de Paris. Vers le commencement du XIe siècle, la fondation de Nominoë retrouva son ancienne splendeur et le monastère se soumit alors à l'abbaye de Marmoutier. Devenu prieuré royal, il était exempt de toute juridiction épiscopale, possédait de nombreuses églises dans différents diocèses et ses droits et privilèges lui assuraient une grande puissance. En 1643, Louis XIII donna à Charles Bruslart, prieur commendataire, les ruines du château de Léhon qui avait été rasé comme le stipulait le traité de paix entre Louis VII et Henri II, puis rebâti à la fin du XIIe siècle avant que les guerres de la Ligue ruinent définitivement son donjon, ses remparts et ses tours déjà chancelantes. L'année suivante le prieur, à son tour, les offrit aux religieux. L'abbaye de Saint-Magloire devint le berceau de la réforme de l'ordre de Saint-Benoît en Bretagne, un relâchement certain s'étant introduit dans bon nombre de monastères. Le père Mars, figure emblématique de l'abbaye, obtint toute autorité pour visiter et réformer les monastères de l'ordre, punir les vices et les fautes, et recevoir les novices à l'habit et à la profession. Á sa mort, il fut inhumé dans l'église et de fréquents miracles firent de son tombeau l'objet de la vénération de milliers de fidèles. Puis, l'union définitive de la mense prieurale de Léhon à la mense abbatiale de Marmoutier fut prononcée le 1er décembre 1722 et confirmée par lettre patente du roi en février 1724. Le monastère conservait cependant sa vie de communauté propre et son prieur claustral. Le 6 juillet 1766, Louis XV publia un arrêt par lequel chaque monastère de la congrégation de Saint-Maur devait être habité par au moins dix religieux. Le prieuré de Saint-Magloire fut de ceux qui devaient être sacrifiés.

© Micberth
     

14:21

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75