TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 02 février 2023

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LAGNY-SUR-MARNE (Petite histoire populaire de)


Par Jacques-Amédée Le Paire


Référence : 3230
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0721-2
Nombre de pages : 278
Première édition : 1906
Reliure : br.

Prix: 36.60€


     Lagny fut d'abord un lieu de passage fréquenté par les nomades qui se rendaient d'une rive de la Marne à l'autre, puis par les pêcheurs et les chasseurs qui, attirés par les marais, y placèrent leurs barques et construisirent quelques huttes pour remiser leurs engins. L'amas de huttes devint ensuite plus considérable, des habitants s'y fixèrent et formèrent une bourgade. Lagny aurait été donné vers 632 par le roi Dagobert Ier à l'abbaye de Saint-Denis qu'il venait de fonder. Saint Fursy fut autorisé à bâtir un monastère et construisit trois chapelles dédiées au saint Sauveur, à saint Pierre et à lui-même, quelque temps après sa mort. La dévotion envers saint Fursy était autrefois très vive et se manifestait pendant la neuvaine du 16 janvier. De santé fragile, il avait souvent recours à l'eau pour soulager ses douleurs et partout où il s'établit on trouvait de belles fontaines près desquelles il opéra plusieurs miracles. Après 910, les Northmans, conduits par Rollon, ruinèrent la cité de fond en comble, passèrent au fil de l'épée tous les religieux et un grand nombre de bourgeois. Les habitants implorèrent la protection des seigneurs et sacrifiant leur liberté à leur sécurité, ils aidèrent à bâtir les châteaux forts de leurs nouveaux maîtres. Quand Herbert II, comte de Champagne, passa par Lagny, il fut vivement impressionné par les ruines de l'abbaye autrefois si célèbre et obtint d'Hugues Capet la restitution de toutes ses dépendances. Il choisit Lagny pour lieu de sépulture et permit à l'abbé de porter les armes de Champagne. Thibauld Ier enrichit le monastère de nombreux biens mais surtout établit dans la ville deux foires qui furent la source de grands bénéfices et attinrent leur plus haut degré de prospérité à la fin du XIIIe siècle. Vers 1154, le comté de Lagny prit définitivement la forme du gouvernement qu'il conserva pendant toute la durée du Moyen Âge. Il s'agissait d'une oligarchie théocratique où le pouvoir législatif appartenait aux religieux. Lorsque le comte de Champagne accorda une commune à ses vassaux, l'abbé prétendit que celui-ci empiétait sur ses droits. Leur lutte s'intensifia lorsqu'Henri voulut ériger un beffroi qui faisait la fierté de toutes les villes affranchies. Après la mort de Louis X, sa veuve, Clémence de Hongrie, passa par Lagny pour retourner dans son pays. Á son arrivée, un jeune homme condamné pour vol avait été conduit au supplice. Touchée par la douleur de sa fiancée, elle obtint la clémence de son beau-frère, Philippe V. Le condamné fut grâcié à condition d'épouser la jeune fille.

© Micberth
     

22:21

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr