TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 22 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

JARGEAU et ses environs aux XIVe et XVe siècles


Par Paul-Auguste Leroy


Référence : 3409
Date édition : 2016
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0921-6
Nombre de pages : 272
Première édition : 1893
Reliure : br.

Prix: 36.00€


     Après de graves troubles qui obligèrent le roi à envoyer des commissaires pour rétablir l'ordre en 1343, le capitaine anglais Canole (ou Knoles) prit Châteauneuf-sur-Loire en 1358. Sa garnison se signala par de tristes exactions dans les environs, brûlant les maisons, pillant les granges, dévastant les campagnes, rançonnant et massacrant la population. Lorsque trente ans plus tard, Charles VI astreignit les bénéficiers ecclésiastiques à fournir des chevaux et des combattants pour les besoins de la guerre, l'église de Saint-Vrain fut une des rares exemptées de cette charge. S'inspirant d'une mesure qui avait tant contribué aux succès de ses ennemis, par une ordonnance de 1369, son père, Charles V avait enjoint ses sujets de s'exercer au tir de l'arc, à l'arbalète et interdit sous peine d'amende presque tous les jeux d'exercice et de hasard. Le jeu de billes continua malgré tout à se pratiquer. Il était joué un peu partout et le chantre de l'église scandalisa un chapelain en se livrant à cet exercice dans le cimetière. Charles, duc d'Orléans et de Valois, mit en défense les murs de Jargeau. Avec le duc d'Angoulême, il adressa une lettre de défi au duc de Bourgogne en juillet 1411 : « ... te faisons savoir que de cette heure en avant nous te nuirons de toute notre puissance et par toutes les manières que nous pourrons ». Entre 1413 et 1415, Charles vécut à Jargeau entouré de capitaines dont les soldats pillaient les paysans. Lorsqu'en octobre 1428 Jargeau fut pris par l'ennemi, les Anglais à leur tour levèrent un impôt sur les membres du chapitre et très vraisemblablement sur les habitants. Trois jours après la délivrance d'Orléans, la Pucelle se rendit auprès du Dauphin de qui elle obtint la mission de « purger les bords de la Loire ». Le commandement de l'expédition fut confié au duc d'Alençon qui se trouva à la tête de six à huit mille hommes qui se dirigèrent sur Jargeau par le val de Loire. Le convoi du matériel s'effectua essentiellement par eau. Les échelles simples et doubles pour l'assaut, les pavarts, les caques de poudre, les boulets de pierre, les trousses de traits empennés de peau et celles de flèches empennées de plume, l'artillerie et son matériel de bois et de fer furent transportés ainsi. Les couleuvrines voyagèrent sur des sentines et pour les canons de bronze et la grosse bombarde on employa de grands chalans. L'armée française espérait se rendre facilement maîtresse des faubourgs. Mais les Anglais sortirent de la ville et la repoussèrent au premier choc. Jeanne d'Arc s'avança aussitôt, son étendard à la main, et ranima le courage des soldats.
© Micberth
     

13:13

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75