TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 03 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

ISSOIRE (Histoire de la ville d')


Par Albert Longy


Référence : 2990
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0463-1
Nombre de pages : 522
Première édition : 1890
Reliure : br.

Prix: 65.92€


     La petite agglomération de cabanes construites sur les bords de la Couze d'Allier fut primitivement appelée Fluvia par ses fondateurs. Deux étymologies légendaires pourraient expliquer son évolution, toutes deux liées au jeune prince Dorus, fils du roi arverne Bituitus. L'une signifierait « égal présent », l'autre évoquerait le culte d'Isis. Le temple qui était voué à cette dernière fit place à une église et un monastère chrétiens, sous l'impulsion de saint Austremoine, qui après avoir évangélisé Cassius, l'illustre sénateur de Clermont, et son entourage, vint témoigner de sa mission divine à Issoire, en chassant un esprit malin qui errait sur les bords de l'Allier où il noyait les passants. Les invasions gothiques et franques d'abord, normandes ensuite, causèrent la chute d'Issoire, avant que Gisselbert, moine de l'abbaye bénédictine de Charroux et quelques-uns de ses compagnons viennent se réfugier dans la forteresse de Saint-Yvoine, toute proche et décident de relever l'abbaye de ses ruines. Celle-ci devint rapidement célèbre et Issoire eut bientôt pour maître l'abbé du monastère qui ne relevait que du roi de France. Saint Louis y séjourna les 12 et 13 août 1254, à son retour de Palestine ; il constata alors avec colère que les consuls avaient choisi d'éloigner les pauvres en bâtissant l'hôtel-Dieu à l'extérieur de la ville, tandis qu'une maison de tolérance était située entre le moulin de l'Espaillat et les murailles. La cité vécut dans le calme et la tranquillité jusqu'à ce qu'un soir de mars 1540, un jacobin pauvre et souffreteux, « à l'extérieur inculte », arrivant d'Allemagne, vienne frapper à la maison commune et commence à répandre les principaux points de l'opinion de Luther. Après le procès et le supplice du premier martyr de la Réforme en Auvergne, Jean Brugière, « la catholique Issoire devait bientôt embrasser l'hérésie, d'autant mieux que dans son monastère les religieux eux-mêmes donnaient l'exemple de la désobéissance ». Nouvelle Genève, la ville devint en Auvergne la place protestante par excellence. Les querelles et les combats vinrent à bout de la cité. En 1577, « Issoire n'était qu'un amas de ruines, habitées seulement par les bêtes sauvages occupées à dévorer sans frayeur aucune, vu le lugubre silence, et plus encore l'abandon terrible, les corps pourris, dépouilles misérables pendant que des malheureux de toutes conditions pleuraient devant leurs foyers déserts ».
© Micberth
     

14:01

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75