TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 27 janvier 2021

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

HYÈRES et sa vallée. Guide historique, médical, topographique


Par Amédée Aufauvre


Référence : 3083
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0563-8
Nombre de pages : 298
Première édition : 1861
Reliure : br.

Prix: 38.54€


     La cime de la montagne, dont le flanc méridional est occupé par Hyères, se couronne des restes encore solides et considérables d'un château du Moyen Âge. Les vestiges d'une commanderie de Templiers, des ruines de remparts entrecoupent et bordent la vieille ville et quelques vestiges monastiques attestent l'importance de la petite cité provençale. Aux siècles les plus reculés de la période médiévale, Hyères s'appelait Castrum Arœarum. La naissance de la ville est due à l'existence d'un château bâti par les Romains, dont elle subit la subordination. Devenu une dépendance du comté de Provence, le territoire passa sous l'autorité de la famille de Fos, puis en 1257, le donjon, la ville, les îles d'Hyères et leurs dépendances de terre et de mer furent abandonnés à Charles d'Anjou. Tout comme la petite seigneurie s'était fondue dans l'unité provinciale du comté, celui-ci, à son tour, s'incorpora au royaume de France, en 1481, sous Louis XI. Longtemps, le château protégea les habitants de la ville et de la vallée, de la piraterie qui infesta pendant plusieurs siècles et jusqu'au temps de Louis XIV, les îles d'Hyères et la plage. L'audace des écumeurs de mer était telle qu'il y eut, sous Louis XII, une expédition contre Toulon, dont la population, surprise, fut en partie emmenée en esclavage ; solidement fortifiée, la cité d'Hyères échappa au sort des Toulonnais. Elle fut préservée aussi des ravages qu'accomplit l'amiral de Charles Quint, le long des côtes de Provence, avant que François Ier, venu à Hyères en 1531, décide de mettre tout le littoral en défense et fasse construire un fort à Porquerolles. Les troubles de la Ligue furent une période de désolation et de luttes sanglantes qui aboutirent à la démolition des parties principales des défenses du château. Á partir de ce moment, le mouvement agricole qui met en valeur les éléments de prospérité que la nature a accumulés dans la vallée, se dessina. Quelques rois vinrent dans la cité. Saint Louis, sa femme, ses enfants et sa suite, revenant de Terre sainte, séjournèrent au château, en 1254. En 1564, Charles IX, Catherine de Médicis, le duc d'Anjou et le futur Henri IV saluèrent les orangers d'une admiration rapportée dans deux récits provençaux ; le projet d'une résidence royale entourée de jardins ne vit cependant pas le jour.
© Micberth
     

18:32

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75