TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 13 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

GLÉNAY. Son vieux château, son église fortifiée depuis les temps les plus reculés


Par Henri Gallais


Référence : 3067
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0547-8
Nombre de pages : 390
Première édition : 1936
Reliure : br.

Prix: 52.74€


     Les migrations celtiques du Ve siècle avant Jésus-Christ furent à l'origine du peuplement du territoire. Les vestiges d'un monceau, d'une fontaine et d'une margelle indiquent qu'une agglomération, sans doute la plus importante du pays, vit le jour sur un site idéal, au sommet d'une colline, au bord d'une rivière et dans un endroit qui devait être tout à fait boisé. Á l'époque mérovingienne, le territoire constituait une marca, petit état bien distinct des autres, vivant de façon autonome et sous l'autorité d'un propriétaire, maître unique auquel tous les hommes du domaine étaient soumis et dont la villa de Glénay devint le centre. Puis au XIe siècle, lorsque l'église fut construite, la paroisse de Glénay, division administrative aussi bien que religieuse, se substitua à la villa. Elle groupa les fidèles sous la direction d'un prêtre et elle pourvut au bien de l'ordre social, sous le contrôle de l'autorité royale et par l'obéissance aux lois de l'État. Les habitants vinrent se regrouper autour de l'église pour former une agglomération importante. Le domaine devenu une seigneurie, un château fut édifié et érigé en forteresse et, à partir du XIVe siècle, un souterrain fut creusé pour permettre aux habitants de s'y retrancher en cas de danger. Haut justicier, le seigneur de Glénay possédait le titre de seigneur du bourg et jouissait de privilèges importants. Souvent il figurait comme le représentant de la force publique, étant le seul à porter les armes dans le pays. Puis, à partir du XVIIe siècle, la monarchie, par ses intendants, tint en son pouvoir toute l'administration civile. Les seigneurs de Glénay rejoignirent alors la cour à Paris, confiant l'administration foncière de leur seigneurie à leurs fermiers généraux et l'administration civile à leur personnel, sous la dépendance du subdélégué de l'Intendant de Thouars. Bien que son séjour au château de Glénay fût très court, René de Vignerot de Pontcourlay, devenu en 1607, le seigneur des terres de la châtellenie, marqua le commencement d'une ère nouvelle pour le pays. Ami intime d'Henri IV, il entra, en épousant Françoise du Plessis, dans une famille à laquelle étaient réservées les plus hautes destinées. Le château et la petite paroisse acquirent alors plus de notoriété. Ils furent les témoins des actes de bonté et de dévouement familial du cardinal de Richelieu, à qui on attribue souvent une sévérité excessive, vis-à-vis de sa mère, de ses neveux de Pontcourlay et surtout de sa nièce la duchesse d'Aiguillon.
© Micberth
     

19:20

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75