TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 15 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

FOUGÈRES (Notions d'histoire et d'archéologie pour la région de)


Par Emile Pautrel


Référence : 2903
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0370-2
Nombre de pages : 824
Première édition : 1927
Reliure : br.

Prix: 99.39€


     Si l'histoire de la région de Fougères commença véritablement avec la conquête de l'Armorique par Jules César, la venue des Bretons qui avaient abandonné leur grande île aux Saxons et aux Scots, pour s'établir dans la presqu'île armoricaine, ruinée et dépeuplée par les Barbares, fonda la petite Bretagne et plus tard, le traité d'indépendance de 846 marqua la naissance de la Bretagne, qui ne comprenait alors ni Rennes, ni Nantes. La famille de Fougères présida aux destinées de la ville pendant près de trois siècles avant que la maison de Lusignan, descendant des comtes de Poitiers qui prétendaient tirer leur origine de la fée Mélusine, moitié femme, moitié serpent, ne lui succède. Systématiquement convoitée par les rois de France, la ville fut assiégée et se rendit au commandant de la Trémoille, qui quelques jours plus tard, vainquit l'armée bretonne à Saint-Aubin-du-Cormier. Le traité signé au château du Verger, le 21 août 1488, fit de Fougères, Saint-Aubin, Dinan et Saint-Malo, des possessions royales ; les quatre villes devenaient ainsi françaises bien avant le reste de la Bretagne. Dès 1775 commencèrent les premiers conflits entre la noblesse et le tiers-état, à l'assemblée des États de Bretagne. À Fougères et dans la région, la plupart des médecins, juges, avocats et procureurs se mobilisèrent et des centres se créèrent pour former de futurs révolutionnaires, notamment au Pont dom Guérin en la Bazouge-du-Désert, avec le concours des moines de Savigny. Si certaines paroisses rurales adoptèrent facilement les idées nouvelles, comme Saint-Marc-le-Blanc, Baillé ou Saint-Christophe-de-Valains, d'autres se montrèrent plus réfractaires et attachées aux vieilles traditions, comme Fleurigné, Beaucé ou la Chapelle-Janson. Le marquis Tuffin de la Rouërie, natif de Fougères, semble avoir été l'initiateur et le promoteur des révoltes de l'Ouest, des guerres de la Vendée, comme de la chouannerie. Le décret de la Convention du 25 février 1793, ordonnant le recrutement de 300 000 hommes, fut l'occasion d'un soulèvement surnommé la Révolte de la Saint-Joseph, près de Landéan, au cours duquel le jeune Aimé du Bois-Guy révéla sa stature de chef. La région souffrit alors de multiples violences qui émanaient tout autant des révolutionnaires que des chouans.
© Micberth
     

06:06

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75