TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 04 juin 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

FÈRE-EN-TARDENOIS (Histoire de). Tome III


Par Etienne Moreau-Nélaton


Référence : 1681
Date édition : 2000
Format : 18 X 25
ISBN : 2-84435-149-2
Nombre de pages : 462
Première édition : 1910
Reliure : br.

Prix: 67.95€


     Dernier volet de la superbe trilogie consacrée par Moreau-Nélaton à Fère-en-Tardenois, cet ouvrage, abondamment illustré, comprend deux parties de longueur inégale : la première concerne le dernier seigneur de Fère, Louis-Philippe-Joseph d'Orléans, plus connu sous le nom de Philippe-Égalité, ainsi que la période révolutionnaire et la seconde traite du XIXe siècle dans son entier. Avec la même élégance de plume que dans les volumes précédents et une richesse d'information identique, l'auteur décrit tout d'abord la seigneurie et son dernier maître à l'aube de la tourmente (l'adjudication générale des fermes en 1780, le dessèchement du grand étang, la ferveur religieuse, la population indisciplinée et l'évolution industrielle...) et ensuite les conséquences de la raréfaction des grains.
     Celle-ci, on s'en doute, coïncide avec le début de la Révolution : malgré la présence à Fère de la force armée, les troubles se multiplient lors de la distribution du blé. Un bataillon de garde nationale y est constitué, on érige un autel de la Patrie, mais on annonce aussi (en 1790) que les biens du duc d'Orléans, le renégat, seront mis en vente. L'année suivante, c'est la Constitution civile du clergé que l'évêque de l'Aisne refuse et qui divise les Férois comme dans beaucoup de régions de France. Le seigneur de Fère qui pactise avec la Révolution envoie son fils combattre à la frontière avec Dumouriez et cette fois le domaine de Fère, et ses dépendances, divisés en cinq lots, sont mis en adjudication. Paradoxe de la Révolution à Fère : on procède à la réfection de l'église, mais on descend les cloches sur l'ordre du district.
     Après les convulsions politiques du Directoire et le Consulat, les Férois acclament le sacre de l'Empereur, « sans quitter leur foyer » ; et le 4 mars 1814, Napoléon arrive avec une armée de 80 000 hommes en vue de Fère, d'où venaient de fuir les derniers soldats ennemis. Il passe la nuit dans la cité et livre une bataille meurtrière, le 7, à Craonne. Après la Restauration, le règne du roi-citoyen (en 1830) commence gaiement à Fère : on inaugure une salle de danse. Quinze ans plus tard, le grand-père de l'auteur initie les Férois à la daguerréotypie. En 1888, création de lavoirs et construction d'une école de garçons et en 1892, inauguration de la ligne de chemin de fer. Le siècle s'achève par un embellissement de la ville.© Micberth
     

00:40

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75