TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 16 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BOURBILLY (Histoire de)


Par Charles Franquet de Franqueville


Référence : 3152
Date édition : 2012
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0636-9
Nombre de pages : 336
Première édition : 1907
Reliure : br.

Prix: 44.62€


     Si les origines de Bourbilly sont assez obscures, il paraît certain que les terres et bois qui composaient le domaine faisaient partie du fisc royal, sous les Mérovingiens et les Carolingiens et dépendaient de la résidence royale d'Époisse, habitée par la reine Brunehaut. Á la fin du XIIe siècle, le duc de Bourgogne, Hugues III, céda Époisse et par conséquent Bourbilly, contre Montbard que lui abandonnait le seigneur de ce nom. Á partir du moment où Jean de Vignes hérita de domaines détachés de la seigneurie d'Époisse, Bourbilly prit une existence indépendante et tout porte à croire que la construction du château fut commencée dans la première moitié du XIVe siècle. Jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, les seigneurs de Bourbilly jouirent des mêmes droits, sous réserve des restrictions qui y furent successivement apportées. Lorsque la seigneurie passa dans la maison Beaujeu, Gibaut de Mello, seigneur d'Époisse dut, pour recueillir l'hommage de Marguerite de Beaujeu, se déplacer en personne jusqu'au château de Bourbilly qui fut agrandi et doté d'une chapelle à cette époque. Le 29 décembre 1592, le baron de Chantal, seigneur de Bourbilly, épousa, dans la chapelle du château, Jeanne-Françoise et lui demanda de se charger de l'administration de ses biens, alors qu'il était appelé auprès d'Henri IV. Celle qui allait devenir sainte Chantal réforma les domestiques, se levant comme eux à cinq heures du matin, surveillait ses fermiers, fit brûler les romans de la bibliothèque du château pour les remplacer par la vie des saints, recevait les pauvres, leur donnait tous les secours possibles. Sa petite-fille, Mme de Sévigné, « une demoiselle de Bourgogne un peu égarée en Bretagne » selon Bussy, ne fit guère que passer dans l'ancien château de ses pères et ses séjours, de 1627 à 1696, n'y furent jamais bien longs. Elle évoque à plusieurs reprises dans sa correspondance son « délicieux château de Bourbilly », qui avait grand besoin de réparations et ne pouvait la loger. « A force de vouloir soutenir mon vieux château, écrit-elle, il me fera tomber dans la misère » Lorsque, le jour de son mariage en novembre 1864, Charles de Franqueville vint avec son épouse chercher asile dans la solitude de Bourbilly, il ne trouva d'autre habitation qu'un petit pavillon isolé. Depuis le départ de sainte Chantal, deux siècles et demi auparavant, le château n'avait pas été véritablement habité. Devenu ferme, il était dans un état fâcheux et la restauration de l'antique demeure fut une entreprise considérable.
© Micberth
     

23:13

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75