TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 22 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

DOMPIERRE-LES-ORMES (Notice sur)


Par Jean-Louis Mamessier


Référence : 3090
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0570-6
Nombre de pages : 166
Première édition : 1872
Reliure : br.

Prix: 22.31€


     Contrairement à ce que son appellation pourrait laisser supposer, le château de Lafay n'était pas situé dans le hameau du même nom, mais dans le bourg de Dompierre-les-Ormes, devant la façade de l'église. Il appartenait aux seigneurs de Lafay qui en avaient fait leur résidence habituelle, jusqu'à ce que par autorité de justice de Mâcon du 17 mai 1731 et par contrat du 30 mai 1739, la seigneurie et les biens qui en dépendaient furent vendus à Jean-Éléonore, comte de Damas et seigneur d'Audour. Le premier château d'Audour, quant à lui, fut édifié par son premier seigneur connu, M. de Ris et consistait, si l'on en croit d'anciennes chartes, en un seul bâtiment d'habitation, composé d'une haute et solide tour carrée à quatre étages, avec de larges fossés et un pont-levis, probablement construits au cours du XIIIe siècle. Le deuxième château d'Audour ressemblait, selon toute vraisemblance, davantage à une maison bourgeoise délabrée qu'à un château. Sa tour ronde pouvait être armée de seize pièces de canon et sa construction coïncida avec celle de la chapelle où le cardinal Rolin, évêque d'Autun, autorisa en 1458, Guy de Fautrière, seigneur d'Audour, à faire célébrer le saint sacrifice de la messe. Il fut ensuite détruit lors de la construction du troisième château, selon les plans et sous la direction de Jean-Pierre Caristia, architecte italien, vers la fin du XVIIIe siècle, par Claude Mathieu, comte de Damas, seigneur d'Audour. Le nom de l'illustre famille de Damas fut à l'origine de deux légendes, dont l'une raconte qu'au temps de la troisième croisade, de 1189 à 1193, un soudan ou roi de Damas fut fait prisonnier de guerre par Hugues III, comte de Bourgogne, qui le fit baptiser et lui donna en mariage sa parente Jeanne de Bourgogne, dame de Marcilly. De nombreux siècles plus tard, à la mort de son époux, Marie-Louis-Jean-Charles-André Martin du Tyrac, comte de Marcellus, sa femme fit ériger, près de son château d'Audour, une croix commémorative en hommage à celui qui rapporta en France la Vénus de Milo, offerte par M. de Rivière à Louis XVIII, fut premier secrétaire d'ambassade à Londres sous Chateaubriand et faisait l'admiration de Lamartine en tant qu'helléniste.
© Micberth
     

09:09

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75