TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 29 septembre 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

L'ABBAYE DE TAMIÉ (Histoire de)


Par Joseph Garin


Référence : 2909
Date édition : 2010
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0376-4
Nombre de pages : 436
Première édition : 1927
Reliure : br.

Prix: 52.74€


     Fondée pour fournir des secours aux passants, offrir aux malades les ressources d'un hôpital gratuit, donner une impulsion féconde à l'agriculture par le défrichement des terres incultes et d'une partie des forêts, procurer aux cultivateurs des semences et des bestiaux et détourner du brigandage quelques-uns des malheureux que la misère y avait entraînés, l'abbaye de Tamié a connu un destin tourmenté pendant près de huit siècles. Loin de toute vocation à caractère social ou économique, une légende qui ne fut jamais avérée, voudrait pourtant trouver à l'origine de la création du monastère, une action de grâce à Dieu à l'issue d'une fabuleuse et sanglante bataille entre Amédée III et le comte de Genève. Les moines, qui partageaient leur vie entre prière et travail, se nourrissaient exclusivement de légumes et de laitages, dormaient tout habillés sur une paillasse rudimentaire, ne lavaient que très rarement leur tunique, prenaient un bain seulement en cas de maladie et ne se rasaient que sept fois par an, devinrent un exemple pour tous, pauvres et voyageurs, avec lesquels ils partageaient le pain noir gagné à la sueur de leur front, l'aumône étant une des plus anciennes traditions de l'ordre de saint Benoît. Les seigneurs ne tardèrent pas, eux aussi, à reconnaître les vertus et les services rendus par les moines en leur offrant de généreuses concessions. De nombreux postulants désirèrent alors se consacrer à la vie religieuse. Parmi eux, des roturiers devinrent des frères convers, hommes de dur labeur en même temps que religieux, dont la très humble condition, soumise à une obéissance constante, demeurait préférable à celle de serf. Dès le début du XIVe siècle, le souci d'organiser, d'étendre et de protéger un domaine chaque jour plus vaste enleva peu à peu aux moines le goût de la prière. Malgré la bulle de réformation de Benoît XII du 12 juillet 1335, la décadence s'installa bientôt, les moines abandonnant successivement le travail des mains, les veilles et l'abstinence de tout aliment gras. À la fin du XVe siècle, l'abbé, quand il n'était pas à la cour, vivait dans une maison de plaisance surnommée « la tour gaillarde » par les gens du pays, appellation qui reflétait autant le luxe de son aménagement que les excès qui s'y produisaient. Mais si la déchéance de Tamié paraissait inévitable, « la Providence veillait sur cet illustre monastère et l'heure de sa régénération approchait ».
© Micberth
     

15:21

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75