TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 15 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

DINAN (Histoire de) à travers les âges


Par E. Launay et HL Legénisel


Référence : 2665
Date édition : 2007
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0110-4
Nombre de pages : 174
Première édition : 1930
Reliure : br.

Prix: 21.30€


     Nudionum ou Noiodunum ? Les historiens se sont souvent querellés à propos de Dinan dont le nom viendrait du celtique Dunen. A-t-elle été fondée par le roi Nominoé ? En l'an 1000, fortifiée, la ville était protégée par un château fort bâti sur les anciennes fortifications romaines. On peut retracer son histoire depuis 1066, date de sa capitulation devant l'armée de Guillaume le Conquérant, jusqu'à l'année 1598, quand elle rejoint le royaume de France. Pendant toutes ces années, elle connaîtra beaucoup de tourments et de grandeur, de vicissitudes et de comportements héroïques. Citons au passage le fameux duel entre Du Guesclin (son sauveur) et Thomas de Cantorbury, qui fit lever le siège des Anglais en 1359. Celui qui deviendra connétable de France fut le plus habile capitaine de son temps et la terreur des chevaliers. « Il savait prévoir et pourvoir. » En 1168, la ville est incendiée par Henri de Plantagenêt. En 1344, Thomas d'Ageworth s'en empare, la pille et la brûle. En 1379, elle est prise par Olivier de Clisson. En 1488, elle est assiégée par le duc François II. En 1585, le duc de Mercoeur fait de Dinan sa place d'armes qu'il dominera pendant seize ans.
Entourée de 2 600 m de fortifications percées de quatre portes, la ville est flanquée de quatorze tours de défense. Son donjon est, semble-t-il, le monument militaire le plus remarquable et le mieux conservé du pays. « C'est la clef de ma cassette », disait la duchesse Anne qui l'affectionnait. Le premier couvent a été ouvert en 1224 pour les frères Prêcheurs ; en 1791, tous les bâtiments religieux seront fermés et reconvertis. La Tour de l'Horloge, l'hôtel Beaumanoir, les églises, le collège fréquenté par Chateaubriand. Que de souvenirs au fur et à mesure que l'on s'enfonce dans les rues, que l'on rentre sur les places, que l'on découvre les monuments ! Bien que condensée, l'histoire est riche et toujours passionnante pour le promeneur qui découvre la Maison des Récluses (56, rue du Jerzual), la rue de la Larderie (où l'on vendait de la chair salée), la place Duclos (du nom de l'homme qui succéda à Voltaire comme historiographe de la France). Et qui se souvient du « lait à Madame », friandise locale aujourd'hui disparue ?
© Micberth
     

06:45

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75