TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 12 avril 2021

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

CONFOLENTAISE (Histoire). Les Quarante-Huitards


Par Léonide Babaud-Lacroze


Référence : 2264
Date édition : 2005
Format :
ISBN : 2-84373-650-1
Nombre de pages : 234
Première édition : 1948
Reliure : br.

Prix: 29.41€


     Plus de dix ans avant la révolution de 1848, « la tempête des idées » souffle dans la cité charentaise : dès 1837, Sire fonde le Journal de Confolens, qui paraîtra toujours un siècle plus tard, le jeune Babaud-Laribière, dans un Petit Courrier, réclame l'ouverture d'un théâtre (une idée qui prendra corps au début du XXe siècle) et les problèmes sociaux sont débattus partout, d'autant qu'une « nuée de pauvres » envahit la ville. Les événements parisiens de février et de juin 1848 auront une incidence considérable dans le département de la Charente et plus particulièrement sur les Confolentais et c'est cette période à la fois exaltante et troublée (de 1848 au 2 décembre 1851) qui est relatée ici en détail, dans les chapitres intitulés La révolution de février, puis La République-Éclair, La vie municipale (misère publique, retards dans le versement des subventions, enseignement primaire et collège...) et Villechaise, asile de la liberté, la terre de Babaud-Laribière.
Mais outre ce récit riche en anecdotes (un complot imaginaire à Confolens), en personnalités marquantes (Rateau, de Chamborant, Bellanger, Pougeard...) et en faits politiques majeurs dans l'histoire de la ville (l'offensive des partis démocratiques), les conséquences multiples de l'action des quarante-huitards sont, elles aussi prises en compte : action policière en Charente, Babaud-Larivière et le père de l'auteur très proches de l'opposition, « la marée libérale ne cesse de monter », les gendarmes sont conspués par la foule confolentaise (1868), une souscription est ouverte en faveur des victimes de la guerre (1870), la loge maçonnique locale est très active ; par ailleurs, en dépit de cette effervescence sociale et politique et des difficultés financières, les améliorations dans la vie collective sont nombreuses : construction d'un palais de justice, éclairage public, bureau de bienfaisance et nouvelle gestion de l'hôpital, bureau de poste et télégraphe...
© Micberth
     

05:29

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr