TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 09 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BLAISE. Essai de monographie d'un village de la Haute-Marne


Par Gustave Bulard


Référence : 3272
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0764-9
Nombre de pages : 456
Première édition : 1925
Reliure : br.

Prix: 60.85€


     Le village de Blaise fut fondé très probablement aux environs de l'an 1100. Il n'était à l'origine qu'une réunion de misérables cabanes groupées autour du château et à proximité de la source abondante qui devint ensuite la fontaine communale. Gautier, un des hommes les plus importants de son époque, fut le premier seigneur de Vignory connu comme ayant possédé Blaise. En 1216, il ouvrit le château qu'il avait fait construire à la comtesse Blanche, la soutenant dans sa lutte pour la succession de Champagne. Onze ans plus tard, sa donation au modeste prieuré de Champcourt fut si considérable qu'elle peut être considérée comme son véritable acte de fondation. En 1399, le village comptait trente feux et les habitants devenus des mainmortables jouissaient d'une liberté limitée, tandis que le seigneur possédait les droits de haute, moyenne et basse justice. Le château et le fief tombèrent dans les mains de la puissante famille de Baudricourt en 1407. Robert soutint le dauphin Charles lors du conflit entre les Armagnacs et les Bourguignons et se vit confisquer son château de Blaise qu'il ne récupéra qu'après la signature du traité d'Arras. En 1429, il recueillit les révélations de Jeanne d'Arc sur sa mission et, après de longues hésitations, il lui donna une épée et des lettres de créances pour le roi. Le 6 mai 1449, il accorda une charte d'affranchissement aux habitants. Après les malheurs inouïs qui avaient frappé la contrée à la suite des pillages des gens de guerre, des destructions et des ravages des Écorcheurs, Blaise devint une commune régulièrement constituée, s'administrant elle-même et élisant son maire et ses échevins. Son histoire fut ensuite intimement liée à celle du couvent de Bracancourt, fondé quelques années avant la fin du XVe siècle. Louis XI, très malade et ayant entendu vanter les vertus et les miracles de François de Paule, envoya Jean de Baudricourt le chercher en Italie. S'il ne put qu'adoucir la mort du monarque, le saint fut reçu plusieurs fois au château de Blaise. Jean lui offrit la terre de Bracancourt où existait depuis longtemps une petite chapelle dédiée à Notre-Dame. Les premières années du couvent furent des plus brillantes, mais de graves événements vinrent troubler son existence. Le château de Blaise était alors occupé par Antoine de Croï qui avait épousé en 1560 la très fameuse Catherine de Clèves, âgée de douze ans. Tous deux convertis au protestantisme, se firent les défenseurs les plus zélés du nouveau culte. Le monastère fut pillé et dévasté et les religieux le désertèrent pendant plus de vingt ans.
© Micberth
     

19:35

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75