TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 13 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

CHAROLLES et son canton


Par Jean Rondet


Référence : 3538
Date édition : 2019
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-1058-8
Nombre de pages : 126
Première édition : 1933
Reliure : br.

Prix: 17.00€


     
Aux temps de la Gaule indépendante, les Celtes donnent naissance à la cité de Charolles (Kadriget : forteresse entourée d'eau) sur un éperon rocheux cerné par l'Arconce et la Semence. Échappant aux destructions, elle deviendra successivement le siège d'une prévôté, d'une châtellenie et la baronnie principale du comté de Chalon-sur-Saône. De 1272 à 1761, Charolles a ses comtes particuliers, le comté du Charolais formant une enclave dans les possessions des rois de France. En 1237, le comte de Chalon fait cession de sa baronnie au duc de Bourgogne. En 1327, Charolles passe par mariage à la famille d'Armagnac. En 1390, Philippe le Hardi, duc de Bourgogne, achète le comté pour 60 000 francs or. A la mort du dernier duc de Bourgogne, Charles le Téméraire, en 1477, Louis XI s'empare du Charolais, qui sera restitué aux héritiers de Charles le Téméraire par le traité de Senlis. Les maisons d'Autriche et d'Espagne deviennent ainsi comtes de Charolais de 1493 à 1684, jusqu'à la saisie par le prince de Condé, gouverneur de Bourgogne. En 1761, le comté sera cédé au roi Louis XV, en échange de la terre de Palaiseau. Dans la seconde moitié du XVe siècle, le Charolais connut les ravages de la famine et de la peste, ainsi que ceux des Écorcheurs de sinistre mémoire. Au cours des siècles, Charolles est devenue un important centre administratif et possède à la veille de la Révolution un grenier à sel, une maréchaussée, une lieutenance et une subdélégation de l'intendance de Bourgogne. En 1790, la ville devient chef-lieu de canton et de district, puis sous-préfecture en l'an VII. Bâtie au fond d'un vallon, la cité primitive, commandée par le château dont subsiste la Tour Charles le Téméraire, était protégée par une enceinte de murailles percées de poternes et de 3 portes qui disparaîtront au XVIIIe siècle. Le couvent des Clarisses, établi à Charolles en 1632, servira tour à tour de halle aux grains, de corps de garde pour la milice, de salle de réunion et théâtre municipal. Après la Révolution, le collège municipal sera transféré dans l'ancien couvent de la Visitation, édifié en 1637. Le nouvel hôpital, qui remplace celui, devenu trop petit, fondé au XVe siècle au pied du château, a été construit de 1843 à 1845. Face à lui, la faïencerie Prost, créée en 1844, s'est installée dans le château de la Magdeleine. L'église paroissiale a été élevée de 1863 à 1868. Les édiles de Charolles ont longtemps favorisé ses foires et ses marchés pour faire de la contrée un centre agricole de renom, le Charolais produisant « une grande quantité de bœufs et de vaches d'un poids considérable ».

© Micberth
     

00:12

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75