TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 08 décembre 2022

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

CAZÈRES-SUR-L'ADOUR (Bastide de)


Par l'abbé L.-B. Meyranx


Référence : 2157
Date édition : 2004
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-537-8
Nombre de pages : 198
Première édition : 1894
Reliure : br.

Prix: 24.34€


     Les visiteurs de Cazères-sur-l'Adour aujourd'hui, séduits par la beauté du site, peuvent difficilement mesurer l'importance qu'eut la petite place forte au cours des siècles passés. Or celle-ci fut considérable. L'abbé Meyranx nous apprend, en effet, que dès l'origine (1314), sous la double tutelle de la vicomtesse du Béarn et de l'abbé de Saint-Jean-de-la-Castelle, la cité eut une vocation guerrière : construite pour l'attaque et pour la défense, comme toutes les bastides de Guyenne, elle était puissamment fortifiée et même son église, dotée de « verrous vigoureux dans l'épaisseur des murs », rendait apparemment impossible la surprise de la citadelle par l'Anglais, un mur en terre haut de 5 m environ, avec à ses pieds un fossé profond, enfermant la ville tout entière. Les Cazériens, fidèles aux fondateurs de leur ville et à la Couronne, virent ainsi leur puissance s'accroître du XIVe au XVIe siècle, même si les périls devaient se multiplier (siège de Cazères de 1376 opposant Gaston Phébus aux Armagnacs), et une fois la Guyenne pacifiée et le Léopard chassé de la région (1452), ils participèrent aux états généraux du Béarn et virent leurs privilèges confirmés.
Ceux-ci n'étaient pas minces : inscrits dans la charte de 1315 et développés en 52 articles qui consacraient l'autonomie de la commune, ils étaient maintenus un siècle et demi plus tard, sans doute comme récompense de la fidélité de la cité à ses suzerains et comme reconnaissance d'une durable spécificité constituée ainsi : administration sage et rigoureuse de la ville (défense sociale et police intérieure), intensité de la vie religieuse (legs et donations pieuses, prise en compte des pauvres et des malades) et prospérité civile préservée par la solidité de ses remparts. Tout cela sera pourtant remis en cause à partir des guerres de Religion (dévastations des huguenots, église incendiée...) et un « esprit tracassier » se substituera souvent désormais à « la liberté pondérée » de jadis (tiraillements entre l'abbaye et la bastide), cette tendance conflictuelle culminant sous la Révolution. Pourtant, la vitalité originelle n'avait pas disparu et au XIXe siècle, « la vie moderne circulait dans la ville dans le tapage et le tremblement ».

© Micberth
     

11:10

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr