TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 20 avril 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

CARCASSONNE (Guide historique, archéologique et descriptif de la Cité de)


Par Pierre Foncin


Référence : 3183
Date édition : 2012
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0669-7
Nombre de pages : 394
Première édition : 1866
Reliure : br.

Prix: 48.05€


     Les Romains qui dominèrent Carcassonne depuis l'an 70 avant J.-C. jusqu'en 415, bâtirent une enceinte primitive en très grosses pierres, massives et blanchâtres, flanquées de tours carrées dont la partie inférieure subsiste encore à plusieurs endroits. Les Wisigoths, les Arabes, les Francs leur succédèrent, laissant parfois une trace architecturale de leur passage. Puis, sous la période féodale, entre l'affranchissement du comte Oliba en 877, jusqu'à la conquête de la Cité par Simon de Montfort en 1209, et sa réunion à la couronne de France en 1247, trois siècles s'écoulèrent, remplis par la domination de trois maisons, la naissance, le développement et la persécution violente de l'hérésie albigeoise, et marqués par la construction d'une enceinte presque nouvelle, du château comtal, de l'église Saint-Nazaire, de plusieurs autres églises disparues tout comme les vastes faubourgs fortifiés. Lorsque saint Louis devint maître de la ville, il permit aux habitants des faubourgs détruits de construire sur la rive gauche de l'Aude un bourg nouveau, qui deviendra la ville actuelle. Il répara aussi la Cité, meurtrie par tant de sièges et de guerres diverses. Il hâta la reconstruction de Saint-Nazaire ; un transept et une abside ogivale vinrent s'unir à la nef romane. Il acheva l'enceinte extérieure qui avait probablement déjà été commencée, et s'efforça de la mettre le plus tôt possible à l'abri d'un coup de main. Son fils, Philippe le Hardi, continua ensuite les travaux avec plus de soins et sur des plans plus vastes. Á chacune de ces pierres correspondent des souvenirs historiques et des légendes. Au ras du chemin de ronde et au-dessous des créneaux des fortifications, des trous carrés percés de distance en distance dans la muraille, étaient destinés à recevoir des hourds, système astucieux qui permettait, en temps de guerre et de menace de siège, de couvrir le squelette froid et nu de l'enceinte, d'une armure pittoresque d'échafaudages et de toits pointus. Sur le pilier de la porte Narbonnaise, le bas-relief grossier dû au ciseau d'un ouvrier du XVIe siècle, représente le buste, célèbre dans le pays, de Dame Carcas, dont la légende a fait la fabuleuse héroïne de Carcassonne, sauvant la ville tout autant par son courage que par son astuce. Première des tours élevées par Philippe III le Hardi, pour défendre l'angle sud-ouest de la Cité, la tour de l'Inquisition servait jadis de prison aux malheureux condamnés, et était probablement reliée à la prison et au couvent des dominicains chargés de l'administration du redoutable tribunal.
© Micberth
     

18:14

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr