TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 11 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BROONS ET DES BROONAIS (Petite histoire de)


Par Etienne Le Giemble


Référence : 2076
Date édition : 2004
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-451-7
Nombre de pages : 146
Première édition : 1945
Reliure : br.

Prix: 18.26€


     Il n'y a guère de meilleur guide pour les visiteurs de Broons, séduits par son site et son patrimoine architectural, que cet ouvrage d'Émile Le Giemble qui les éclaire sur l'histoire de la localité, depuis les origines jusqu'en 1918. Rien de plus agréable et de plus instructif qu'une promenade en ces lieux, avec ce vade-mecum historique à la main. Fin connaisseur du passé de la cité dans laquelle il a vu le jour, mais aussi de la Bretagne et de son pays - pour lequel il a combattu deux fois (1914 et 1939) - l'auteur ne néglige aucun détail susceptible de répondre à la curiosité des lecteurs ou des touristes. L'étymologie du nom de la cité (Broons, de bron, tertre, mamelon) se confirme sur le terrain, il le note, le château primitif se trouvait-il au lieu-dit Pont-du-Château, c'est une possibilité (non une certitude), par contre, à partir du XIIe siècle, on possède des documents qui authentifient l'existence de la seigneurie : en 1109, Pleardus, seigneur de Bron, est cité dans l'acte de fondation du prieuré de Jugon et c'est en 1211 que les sires Ollivier et Geoffroy de Bron, donnent, « en perpétuelle aumône », leur terre de l'Hermitage à l'abbaye de Bosquen.
Il est à noter, par ailleurs, que du Guesclin, « le grand Bertrand », illustre enfant de cette terre, ne portait sans doute pas cet illustre nom (Guesclin), sa mère ayant signé son testament « uxor domini mei Roberti de Glaquino : femme de mon seigneur Robert de Glaquin » et les poètes Villon et Marot ayant appelé le connétable : Claquin. Mystère renforcé par le fait que le célèbre guerrier, lui, signait toujours Bertran. Autre précision (utile) à apporter : la féodalité remplit ici parfaitement son rôle d'organisation sociale, jusqu'au moment où se développa l'autorité royale, à partir de 1532, date de l'annexion officielle. Les religionnaires furent peu nombreux (à La Moussaye-en-Plénée et à Quihériac), mais l'inquiétude fut grande à Broons et dans sa région, lorsqu'on sut que l'héritier d'Henri III était le roi de Navarre, « gueux comme un routier », ce sentiment se manifestant par l'érection de la croix au Bret (1587). « Comme les pierres parlent ! », s'écrie l'auteur. On peut voir aussi, dans cette perspective, mais comme témoins d'époques plus paisibles : les manoirs de la Cavée (XVIIe siècle) et de Launay-Milon (XVIIIe) et l'église Saint-Pierre (1895), érigée après la destruction de l'édifice primitif.

© Micberth
     

14:33

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75