TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 12 avril 2021

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

BERNAY et son arrondissement. Souvenirs, notices historiques et archéologiques


Par Victor Lottin de Laval


Référence : 3072
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0552-2
Nombre de pages : 302
Première édition : 1890
Reliure : br.

Prix: 40.57€


     Presque tous les manoirs des XIVe, XVe et XVIe siècles disparurent ou furent amoindris sous les Valois, et Richelieu, ce grand niveleur, pressentant peut-être de nouvelles guerres civiles, acheva en partie ce qu'il en restait. Dans la contrée, il subsista pourtant quelques-uns de ces bâtiments assez considérables, solidement édifiés en pierre de taille ou en briques et silex. Ils avaient seulement l'apparence de châteaux forts, car leurs possesseurs n'avaient pas le droit d'y établir un donjon féodal et des tours crénelées, signes de suzeraineté. Néanmoins, ces manoirs entourés de murs et de communs, s'ils ne pouvaient résister aux attaques des troupes royales, ne redoutaient guère les routiers et autres malandrins qui dévastaient les campagnes du bon vieux temps. Ils étaient révélateurs de la vie intime de la petite noblesse : modestes et sans luxe, ils étaient commodes et sécurisants. Quand la noblesse fut ruinée, amoindrie par Louis XI qui favorisait les bourgeois, les nouveaux pauvres empruntèrent sur leurs terres qui ne tardèrent pas à être morcelées, pour le plus grand bien de l'agriculture et de la richesse publique. Sous le règne de Louis XIV furent édifiés les logis de l'arrondissement, tous selon le même plan : un rectangle allongé, avec des cheminées aux extrémités, percé de trois ou cinq fenêtres sur chacune des deux façades, selon les ressources des propriétaires. Bernay possédait alors une bourgeoisie puissante, enrichie depuis des siècles par ses draps grossiers, sa fabrication des frocs. La girouette héraldique, attribut de la haute noblesse, étant refusée à leurs logis, les bourgeois s'en dédommageaient en flanquant les portes de leurs cours d'énormes piliers en briques, dont l'importance flattait leur vanité. Au début du XIXe siècle, Bernay donnait encore l'image d'une véritable cité du Moyen Âge, avec ses nombreuses maisons sur piliers, presque toutes disparues depuis lors. Au temps de la célèbre foire fleurie, une foule nombreuse et bariolée circulait sous les porches, les hommes portant encore le bonnet rouge révolutionnaire qu'ils n'abandonnèrent qu'aux premières années du règne de Louis-Philippe, et les grosses fermières arborant les hautes coiffes en dentelle des Flandres ou de Bayeux, piquées d'énormes épingles d'or, agrémentées de rubans aux couleurs chatoyantes et qui coûtaient parfois le prix de plusieurs acres de terre.
© Micberth
     

05:50

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr