TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 12 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

REICHENBERG (LE). Un château d'Alsace


Par Edmond Bapst


Référence : 3355
Date édition : 2015
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-0861-5
Nombre de pages : 108
Première édition : 1928
Reliure : br.

Prix: 17.00€


     Le territoire du Reichenberg, d'une notable étendue et assez compact au milieu du morcellement régnant alors en Alsace, fut détaché du duché de Lorraine au début du XIIIe siècle pour entrer dans l'apanage d'un des fils cadets du duc Ferri Ier. Celui-ci ne trouva aucun autre intérêt à ce domaine que d'en toucher les revenus. Il en attribua la propriété à son fils, Philippe, qui y fit édifier un château en deux constructions et qui prit le titre de premier comte de Reichenberg. Dès son installation, il devint un personnage important et, quoique lorrain, il fut choisi par l'empereur Frédéric II pour être lieutenant du landgrave impérial de Basse-Alsace, puis, semble-t-il, de celui de Haute-Alsace. Lorsque son fils Philippe II mourut, ses biens furent partagés entre ses quatre enfants. Le Reichenberg fut lui-même divisé en deux parties : le château fort situé en haut du monticule fut attribué au comte Philippe III et le château de plaisance situé en bas fut donné au plus jeune des frères nommé Volmar. Cette part comprenait également quelques droits seigneuriaux sur Bergheim. Ce partage suscita quelques années plus tard des querelles entre les cousins et, en 1307, Volmar II finit par conclure un accord avec trois seigneurs de la famille des Habsbourg et échangea son domaine avec le château de Ramstein, véritable fortin planté à l'entrée de la vallée de Sainte-Marie-aux-Mines et quelques autres biens. Ses filles souhaitant rester dans la région, certains manants de Bergheim demeurèrent à leur service et l'avouerie de l'église Saint-Pierre fut conservée afin qu'elles puissent y avoir leur sépulture. Le Haut-Reichenberg sortit également de la famille de ce nom à la mort de Walther II en 1311. Le fief fut conféré à Henri Waffler, seigneur d'Échery. Les Habsbourg ayant besoin d'argent pour mener leur guerre visant à se ressaisir de la couronne impériale, ils cédèrent plusieurs de leurs domaines. Henri de Müllenheim versa 3500 marcs d'argent, somme considérable pour l'époque, pour acquérir le Bas-Reichenberg sous forme de vente à réméré, probablement poussé par sa mère, née Marguerite de Reichenberg. Henri Waffler multiplia alors les manœuvres pour réunir les deux moitiés du Reichenberg initial, mais il fallut attendre le début du XVIIe siècle pour que cette réunification ait lieu. Le domaine n'intéressait alors plus ses propriétaires et, par fraude, la commune de Bergheim s'empara, sans rencontrer aucune résistance, de l'usufruit du Haut et du Bas-Reichenberg, dont le vieux château était en ruines.

© Micberth
     
Feuille d'information :

Lire...

06:57

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75