TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 29 février 2024

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites





ACCUEIL

MONTMIRAIL-EN-BRIE. Sa Seigneurie et son canton


Par Marguerite-Robert Mathieu


Référence : 1413
Date édition : 2001
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-081-3
Nombre de pages : 396
Première édition : 1975
Reliure : br.

Prix: 45.64€


     Le nom de Montmirail sonne encore aujourd'hui comme celui d'une bataille : les combats livrés en 1814 et en 1914 furent déterminants dans l'histoire de notre pays, victorieux dans les deux cas, mais géniteurs de drames aux conséquences incalculables. Toutefois, on ne saurait résumer l'histoire de cette cité et des 18 localités qui en dépendent, à ces deux moments essentiels. C'est en effet après l'ère néolithique, dont on a retrouvé de nombreuses traces dans la région, après l'époque gauloise, puis gallo-romaine (découverte de tuiles et de poteries), après les invasions des Vandales et des Huns et la période franque (conquête de toute la Champagne par Clovis, grâce à la victoire de Soissons) qui fut suivie de troubles incessants, que la forteresse de Montmirail fut édifiée et qu'il s'y établit une seigneurie.
     Le règne des comtes de Blois fut suivi par celui de la Maison de Montmirail, illustré par le destin exceptionnel du bienheureux Jean, seigneur qui soignait les pauvres, et par la domination des familles de Coucy, puis de Sarrebruck-Roucy, de Silly et de Gondy, de la Trémoïlle-Noirmoutier et Le Tellier de Louvois. Les guerres révolutionnaires et impériales virent d'incessants passages de troupes dans la région, avec leur cortège de réquisitions, de logements, de déprédations de toutes sortes et surtout d'exigences considérables en matière de soldats, autant de prélèvements sur les forces vives du pays. Après l'ère napoléonienne, la cité ne jouit que de peu de revenus et de 1832 à 1840 les gîtes d'étapes pour les armées se multiplient à nouveau ; c'est avec bien des difficultés que les travaux d'hygiène et d'urbanisme indispensables sont effectués dans la cité et quand la IIe République est proclamée, la misère ne cesse d'augmenter. La naissance de l'Empire fut saluée avec enthousiasme, on étudia le projet d'une ligne de chemin de fer (Strasbourg-Mulhouse) passant par Montmirail et en 1869 l'abattoir communal fonctionnait.
     Mais la guerre de 1870-1871 est une nouvelle ponction dans les finances de la ville. Avant la fin du siècle, on n'aura installé ni l'eau ni l'électricité dans la cité qui paye durement ces insuffisances et son passé guerrier. Les petites industries périclitent, les foires n'ont plus le succès d'autrefois, seul le commerce du bois est florissant. En 1914, Montmirail et toute sa région sont à nouveau des lieux de violences, de destructions et d'horreurs quotidiennes. Au cours des décennies qui suivent, la vocation agricole de la région se confirme, ainsi que le rôle de ville-étape de la cité.© Micberth
     

22:55

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr