TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 27 janvier 2021

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LE PAYS DE BRAY. Communes et paroisses, histoire et archéologie, topographie et statistique


Par Dieudonné Dergny


Référence : 3012
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0490-7
Nombre de pages : 326
Première édition : 1869
Reliure : br.

Prix: 42.60€


     Quand, en 1202, Philippe Auguste prit Argueil qu'il rattacha au domaine royal, il fit raser son château, dans la crainte du retour des Anglais. Le bourg eut, en effet, beaucoup à souffrir des guerres du Moyen Âge qui ne lui permirent pas de se développer considérablement. Á la fin du XVIIe siècle, un incendie ravagea toutes les habitations et l'église. Ce fut probablement lors de cet événement que le vicaire, n'écoutant que son courage, se précipita dans les flammes pour sauver l'eucharistie. Celles-ci s'ouvrirent devant lui et il parvint ainsi à préserver le Saint-Sacrement. Le château et la collégiale d'Aumale furent fondés par Guerinfroy, premier comte, de l'an 996 à l'an 1000. Assiégée, prise et ruinée par Philippe Auguste, la ville fut donnée à Renaud, comte de Dammartin, puis au fil des siècles et des unions, la terre passa à la maison de Savoie, ainsi qu'à celle d'Orléans. Le château quant à lui se releva de ses ruines, puis fut à nouveau incendié par les Bourguignons lors de l'expédition de Charles le Téméraire. Ce qui en restait fut donné aux pénitents par Charles-Amédée de Savoie, duc de Nemours et d'Aumale qui entama la construction d'un nouvel édifice à peu de distance, qui ne fut jamais achevé. L'agriculture est longtemps restée stationnaire, dans le pays de Bray, au point qu'un paysan du XIIIe siècle aurait visité ses fermes au début du XIXe sans grand étonnement. Déjà au Moyen Âge, des chartes mentionnaient les fromages qui assurèrent la réputation de Neufchâtel, surtout à la fin du XVIIIe siècle. La production de beurre restait l'apanage de Gournay : chaque mardi, pendant la saison de l'herbe, 35 000 kilogrammes partaient pour la capitale. De nombreux usages ont longtemps perduré dans le pays. Il est encore de tradition, par exemple, dans les villages comme Blangy ou Pierrecourt, de placer sur l'autel de la Vierge une livre du premier beurre d'une jeune vache. Sur les bords de la Bresle, de l'Yères et de l'Eaulne, la mariée qui revient de l'église ne doit pas manquer de relever un balai posé en travers de la porte, si elle tient à passer pour une femme intelligente et éviter de causer la ruine de son foyer par son insouciance. Certains disent aussi qu'un crêpe noir accroché à une ruche sauverait ses occupantes de la mort, en leur permettant ainsi de faire le deuil du défunt de la maison.
© Micberth
     

01:55

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75