TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Samedi 16 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

ALLÈGRE (Notes historiques sur) 946-1789


Par Emmanuel Grellet de la Deyte


Référence : 3250
Date édition : 2013
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0741-0
Nombre de pages : 144
Première édition : 1913-1914
Reliure : br.

Prix: 19.54€


     La montagne de Boury était surmontée d'un château nommé Allègre et dont l'existence est immémoriale. C'était la place forte la plus importante de l'Auvergne du côté du Velay ; assiégée plusieurs fois, elle joua un rôle considérable au Moyen Âge. L'usufruit du château avait été légué à Alix de Chalencon, veuve d'Armand d'Alègre, et la terre d'Allègre devait revenir après sa mort à Bertrand de Saint-Nectaire. Mais impatient de posséder une place aussi forte, le futur héritier s'empara par surprise du château et en expulsa la douairière. En 1365, le duc de Berry et d'Auvergne, assisté par la noblesse du pays, obligea le sire de Saint-Nectaire, après un siège en règle, à abandonner tous ses droits. Jean d'Armagnac fut établi gouverneur du château, jusqu'au jour où Maurinot de Tourzel, chambellan et favori du duc de Berry, obtint les terres d'Allègre en récompense des services qu'il avait rendus. Il entreprit alors de reconstruire magnifiquement la forteresse qui devint un des plus beaux édifices de la région. Solidement fondé sur son rocher, le château était entouré de fossés profonds et d'une seconde enceinte enfermant les cours, les écuries, les greniers, les jardins, les pigeonniers et la chapelle Saint-Yves. La construction fut terminée par son fils, Yves d'Alègre, qui, par un acte de 1435 confirmé en 1485 par Jacques, baron d'Alègre, concéda à huit familles notables du pays le droit de bâtir huit hôtels ou maisons fortes dans l'enceinte du château et qui, bien que défigurés et transformés au fil des siècles, existent toujours. Après le terrible incendie que subit la forteresse en 1698 et la mort du maréchal d'Alègre, sa fille aînée, la maréchale de Maillebois, entreprit de bâtir un château moderne au pied de l'ancien. Elle fit établir le plan de magnifiques jardins et conçut le projet de déplacer la chapelle Saint-Yves. Ces embellissements ne virent jamais le jour et la chapelle fut pillée et démolie sous la Révolution. Plus récente, la chapelle Notre-Dame de l'Oratoire jouit d'une grande vénération. Lorsque Jean de Mozac, prieur de Crevon, apporta de Paris une remarquable statue en bois sculpté de Notre-Dame de Pitié, son frère Antoine, riche bourgeois de la ville, fit élever « un bel oratoire en forme de niche » qui constitue le cœur de la chapelle actuelle et qui devint très vite un lieu de pèlerinage. Chassés de chez eux par le duc de Nemours, sous la Ligue, les habitants s'emparèrent « miraculeusement » du château et de la ville et vouèrent depuis lors une reconnaissance éternelle à la Vierge.
© Micberth
     

23:05

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75