TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 22 novembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

ALBI à travers les siècles


Par Roger Allaire


Référence : 1646
Date édition : 1997
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84178-163-1
Nombre de pages : 124
Première édition : 1932
Reliure : br.

Prix: 19.27€


     Dans son avant-propos, Roger Allaire précise sa démarche scientifique pour reconstituer dans une « grande synthèse » les éléments historiques d'Albi. Toutefois, il ne néglige pas l'aspect éminemment sensible de son travail, et rappelle ses prestigieux prédécesseurs« des hommes de lettres, dont les noms sont particulièrement chers aux Méridionaux, André Hallays, Émile Pouvillon, Armand Praviel, ont décrit avec amour les cités d'Art du midi. Ainsi, Provence et Languedoc ont vu surgir de la plume des Maîtres de la vision de leurs villes grises ou rouges, mélancoliques ou splendides, sous le grand soleil méditerranéen. »
A l'origine, le terrain d'Albi est sillonné de ravins, et situé entre des monticules. L'un d'eux dépasse le niveau de la plaine, et sera choisi pour l'élévation de l'église de Saint-Salvy. Les troupes romaines installèrent probablement leur oppidum sur ce plateau (vers 100 av. J.-C.) autour duquel la ville se forma. Toutefois, il faut attendre le IVe siècle pour que la localité apparaisse officiellement dans l'histoire, et ce par son inscription sur la «des cités des Gaules» . A Partir du XIe siècles, la ville dépend du gouvernement des vicomtes d'Albi, puis des évêques. L'évêque Miron et l'abbé Gausbert reçoivent donation en 942 de nouveaux terrains situés autour de l'antique église, et y font édifier une abbaye romane.
La guerre de Cent Ans s'accompagne de misères dans le pays dès la première moitié du XVe siècle. Le Anglais occupent le Rouergue et menacent l'Albigeois. La priorité est donnée, malgré le peu de moyens à disposition, à la préservation et à l'entretien des murailles.
Parmi les figures illustres ayant séjourné à Albi et ayant apprécié les lieux, Roger Allaire cite l'écrivain Antoinette Salvan de Saliès. Elle fonde une académie locale, la « Société des chevaliers et des chevalières de bonne foi». Sa correspondance avec les lettrés de l'époque constitue un témoignage littéraire important sur les fêtes albigeoises et la beauté du pays.
La Terreur entraîne, en 1791, la fermeture des édifices religieux, puis leur destruction. Parmi les églises victimes de cette entreprise de démolition, nous pouvons citer Saint-Julien, Sainte-Martiane, Saint-Affric, Saint-Loup, la Madeleine, et les couvents des Cordeliers et des Frères-Prêcheurs.
Haute en contrastes, l'histoire d'Albi nous est révélée par Roger Allaire dans une langue fluide, et avec un souci constant de clarté et d'exactitude.
© Micberth
     

08:29

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75