TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 13 août 2020

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :


Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

L'AIGLE (Histoire des antiquités de la ville de) et ses environs


Par Jean-François Gabriel Vaugeois


Référence : 3000
Date édition : 2011
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0476-1
Nombre de pages : 604
Première édition : 1841
Reliure : br.

Prix: 77.08€


     Fulbert, que les querelles entre le duc de Normandie, Richard II et le comte de Chartres, Eudes paraissent avoir déterminé à construire son château fort, était d'origine franque. Possédant de nombreux biens près de la frontière et à l'intérieur des limites assignées au nouvel état par le traité de Saint-Clair, il choisit de se soumettre aux ducs de Normandie, pour préserver ses biens. Il fit édifier sa forteresse sur les terres de sa baronnie qui lui servaient probablement de résidence habituelle. Il l'appela le château de l'Aigle parce qu'il avait trouvé, disait-on, un nid d'aigle dans un arbre, à la place où il le construisit, et considérait cette rencontre comme un augure favorable. Ainsi, depuis des siècles, l'aigle, symbole du courage et de la force domine le plus élevé des monuments de la ville, allié au coq, emblème de la vigilance et d'une fierté véritablement noble. Le fils de Fulbert, Engenouf, deuxième baron de L'Aigle, fut comme lui fidèle aux ducs de Normandie et jouit d'un grand crédit auprès d'eux. Aussi pieux que vaillant, il donna de nombreux biens aux serviteurs de Dieu et perdit la vie en combattant pour son prince. Il fut un de ceux qui contribuèrent à reconstruire l'abbaye de Saint-Evroult et fonda le prieuré de Saint-Sulpice. Son fils, Richer, fut un des plus intimes conseillers de Guillaume, roi d'Angleterre ; il périt d'une flèche tirée par un enfant de dix ou douze ans, caché dans un buisson, lors du siège du château de Sainte-Suzanne et dans son dernier souffle, il ordonna la clémence pour son meurtrier. La dynastie des fondateurs de L'Aigle s'éteignit après deux cent vingt-cinq ans. La baronnie échut ensuite à une des branches de la maison ducale de Bretagne, qui la conserva pendant plus de trois cents ans, puis fut acquise par la famille d'Aubray. Dans l'année même où la terre de L'Aigle fut vendue, il se passa dans la ville un événement tragique que l'histoire a rattaché aux guerres de Religion qui troublaient le pays, et qui donna lieu à l'érection d'un petit monument, la Chapelle-de-la-Place. Cet épisode funeste où se mêlent le tragique et le merveilleux, et qui se termina par la mort d'un homme brûlé vif, marqua fortement les esprits de l'époque. Quand les terres de L'Aigle furent passées à la famille des Acres, et alors que depuis six cent quarante ans tous s'étaient honorés de porter le titre de baron, Jacques des Acres y renonça et « jugea qu'il était plus beau d'être décoré de celui de marquis ». Plus tard, Joseph perdit ce titre par l'effet des lois révolutionnaires, vendit le domaine et le château dont ses ancêtres et lui avaient porté le nom depuis 1624 et fut le premier maire de L'Aigle.
© Micberth
     

16:06

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75