TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 16 juillet 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

GARCHES et son histoire


Par Louis Nicol


Référence : 3533
Date édition : 2019
Format : 18 X 25
ISBN : 978-2-7586-1053-3
Nombre de pages : 296
Première édition : 1981
Reliure : br.

Prix: 45.00€


     C'est sous le nom de Garziachus de garz (petit taillis) que la commune apparaît pour la première fois dans un texte de 1063. Son histoire s'est confondue pendant plusieurs siècles avec celle de Saint-Cloud. L'église Saint-Louis, fondée par Robert de La Marche, sera érigée en paroisse le 3 juin 1298. En 1726, on compte 346 habitants, agriculteurs, maraîchers ou vignerons. Entre l'église de Garches et celle de Marnes, se trouve le domaine de Villeneuve-l'Étang, souvent source de conflit entre les deux curés. Au XVIIe siècle, l'hospice des Incurables, dépendant de l'Hôtel-Dieu, possédait une ferme à Garches comprenant terres labourables, vignes, prés, verger et bois. On y faisait les lessives pour l'hôpital dans le Petit Clos. Garches était également à cette époque un centre de production de briques et de tuiles. L'année 1788 se termine dans la colère. En 1789, l'abbé Prozelle prend le titre de président du district et remplit les fonctions de maire. La commune s'appelle Garches-lès-Pont-la-Montagne et non plus lès-Saint-Cloud. Son église est affectée au culte de la Raison en 1793. A la veille de la Révolution, un tiers du territoire de la commune était planté en vignes. En 1851, on compte encore 50 vigneronnes à Garches, mariées à des cultivateurs. Garches avait sa « confrérie de saint Vincent », ses gardes-messiers qui surveillaient les vignobles et ses grappeux qui cueillaient les grappes oubliées. Lors de la bataille de Buzenval, le 19 janvier 1871, le village fut en partie détruit. Après la guerre, la reconstruction de l'église sera source de conflit entre la mairie et l'évêché. L'œuvre du Sou des chaumières avec le baron de Bussières, facilitera la reconstruction des maisons. Le lundi 5 mai 1844 marque l'inauguration du chemin de fer de Garches à Marly-le-Roi, au son de la fanfare, en présence du maire et du curé. Avec le morcellement du parc Civiale et son quadrillage par de nombreuses voies pour former des îlots de propriétés résidentielles, la commune de Garches est passée du stade de village au rang de ville. La municipalité s'installe dans le château entre 1920 et 1930. Clarion de Beauval, Michel Brézin, Claude Liard, Casimir Davaine, Dr Pierre-Émile Roux, Sydney Bechet, Gabrielle Chanel, etc., sont autant de noms liés à Garches à un moment de leur vie. Et c'est à Villeneuve-L'Étang que Pasteur rendit son dernier soupir, en 1895. La propriété, appelée Institut Pasteur de Garches, deviendra alors le centre français de production de sérums, indispensables pendant la Grande Guerre notamment.

© Micberth
     

21:00

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75