TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mercredi 23 mai 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

MONTREUX-CHÂTEAU (Histoire de la seigneurie de). Les trois Montreux


Par l'abbé A. Behra


Référence : 3492
Date édition : 2018
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-1011-3
Nombre de pages : 406
Première édition : 1929
Reliure : br.

Prix: 53.00€


     D'un point de vue religieux, Montreux-Vieux formait une paroisse indépendante sous l'autorité des bénédictins de l'abbaye de Valdieu. La paroisse de Montreux-Jeune était un rectorat et comprenait huit villages : Montreux-Jeune, Chavannes-les-Grands, Chavannes-sur-l'Etang, Lutran, Magny, Romagny, Valdieu et Cunelières. Église mère, elle avait comme filiales les paroisses de Brebotte, Montreux-Château et Fontaine. La première mention de Montreux remonte à 1090. Il est question pour la première fois de Montreux-Vieux dans l'acte de fondation de l'abbaye Valdieu en 1260. Quant au nom de Montreux-Château, il n'apparaît qu'en 1333 avec Robert de Monsterueil le Chestel. Le bourg devint de bonne heure le centre de la seigneurie et le siège de l'administration ; il le resta jusqu'à ce que le château soit abandonné et que la famille Reinach s'installe définitivement à Foussemagne. La forteresse était entourée d'un fossé large et profond susceptible d'être inondé très facilement en raison de la proximité de la rivière. La seigneurie appartint un temps aux d'Eguisheim, puis vers 1260, Agnès de Toul était « dame de Montreux ». Le domaine revint ensuite aux Montbéliard, avant de faire partie pour quelques années du comté de Ferrette. Le 2 juin 1350 et le 22 juillet 1351, il fut vendu à Albert d'Autriche. Á partir de ce moment, la seigneurie fut possession allodiale de la maison d'Autriche. Elle fut incorporée aux domaines que celle-ci détenait en Alsace et dans le duché de Bade, qui reçurent le nom d'Autriche antérieure. Les « nobles de Montreux » résidaient au château et gouvernaient le fief. Parmi eux, Jean de Montreux s'illustra par ses luttes contre Bâle. Avec d'autres seigneurs, il causa de tels dommages à la cité qu'il lui fut interdit d'y séjourner. Les seigneurs de Montreux eurent également des démêlés nombreux avec la ville de Mulhouse. Cette animosité éclata en 1466. Un désaccord sur un arriéré de salaire entre un garçon meunier et son maître, sujet de la ville, servit de prétexte. Après le décès de Frédéric de Montreux, l'empereur Ferdinand donna le fief à Louis de Reinach, le 3 septembre 1555. Par le traité de Westphalie, en 1648, l'Alsace, et par conséquent la seigneurie de Montreux, devinrent françaises. Lorsqu'en 1659, Louis XIV voulut récompenser le cardinal de Mazarin, heureux négociateur du traité des Pyrénées, il lui donna la plus grande partie du Sundgau et du Territoire de Belfort et l'érigea en duché. Cette donation comprenait Montreux. La famille conserva le « duché de Mazarin » jusqu'au 1er décembre 1790.
© Micberth
     

05:18

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75