TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 20 février 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

TEMPLEUVE EN PÉVÈLE. Histoire d'un village


Par Charles Bonnier


Référence : 3489
Date édition : 2018
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-1008-3
Nombre de pages : 354
Première édition : 1907
Reliure : br.

Prix: 54.00€


     Á partir du XIIe siècle, l'abbaye d'Anchin qui bénéficia de multiples dons au fil des siècles, avait la mainmise sur la plus grande partie du territoire de Templeuve. Parmi les grands propriétaires féodaux, figurait la famille d'Aigremont dont le nom apparut pour la première fois dans une charte de septembre 1226. Propriétaire jusqu'au XVIIIe siècle, notamment des fiefs d'Ardompret, de Gruries et des Mollières, elle restera en lutte avec l'abbaye jusqu'à la Révolution. En 1229, intervint la séparation, au moins canonique et religieuse, des villages de Templeuve et de Cappelle qui auparavant ne formaient qu'une communauté. Le curé de Cappelle (dont les paroissiens disposaient d'un cimetière et de fonts baptismaux) fut placé sous l'autorité du curé de Templeuve où se passaient les synodes et les assemblées ecclésiastiques. En 1258, Marguerite, comtesse de Flandre, accorda le droit de tenure de la pâture du marais, commun aux habitants de Fretin, Ennevelin et Templeuve. Avec toutes les réserves possibles, celle des droits de justice et beaucoup de défenses de cultiver, de pêcher, cet acte était un premier pas vers la conquête du marais. Les habitants usèrent et abusèrent de ce privilège jusqu'à complète possession des lieux. La croyance en la sorcellerie persista jusqu'au début du XIXe siècle (et même parfois au-delà) dans les esprits aussi bien des juges que des accusés. En 1656, eut lieu le retentissant procès de Marie de Navarre, accusée d'avoir assisté au sabbat. On supposait que des assemblées de sorcières s'étaient déroulées dans les bois de Hucquin du temps des garnisons, lors des hivers 1654 et 1655. L'événement historique qui fondait cette croyance était l'occupation du village de Templeuve par les troupes, contre laquelle s'insurgeait la population contrainte de les loger et de les nourrir. Marie de Navarre aurait, avec les autres sorcières, « mis en résolution de faire mourir Adrien Fichel, lieutenant ». Puis vint la Révolution et cette tempête de guerre qui dura vingt-cinq ans. Le village, avec sa municipalité à peine constituée, encore agité par la vente des biens nationaux et le partage des terres du marais, sans finances, sans budget, n'allait plus être qu'un champ de bataille que se disputèrent les Alliés et les troupes françaises. Á partir de 1830, le contact avec l'extérieur, l'industrie et la fortune, font évoluer la tradition orale du village, mélangeant le français au patois. Á la fin du second Empire, elle est totalement submergée par les influences du dehors. Le langage du paysan a cédé la place à celui de l'ouvrier de fabrique.
© Micberth
     

12:13

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75