TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Vendredi 28 juillet 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LA PRESQU'ÎLE GUÉRANDAISE et les bains de mer de la côte. Guide du touriste


Par Jules Desmars


Référence : 3471
Date édition : 2017
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0987-2
Nombre de pages : 218
Première édition : 1869
Reliure : br.

Prix: 29.00€


     Le 10 août 1808, Napoléon Ier, embarqué sur un yacht mis à sa disposition par la chambre de commerce de Nantes, descendit la Loire, visita l'île d'Indret où prospérait la fonderie de canons établie sous Louis XVI et vint inspecter la frégate la Clorinde en rade de Paimboeuf. Frappé de l'heureuse situation de Saint-Nazaire, il donna toute son attention au projet de bassin à flot que lui présenta Mathurin Crucy. Quatre ans plus tard, ordre fut donné d'établir un devis pour la construction de chantiers d'armement et d'un bassin. Retardé par les événements politiques de 1815, le projet ne fut repris qu'en 1842. Au Moyen Âge, Batz, Le Pouliguen et Le Croisic formaient une île fort étroite et fort longue. Batz en était le centre et la capitale. Trois siècles après avoir subi l'invasion des premiers Saxons, une nouvelle nuée de pirates arriva du Nord. Ces Barbares avaient paru déjà plusieurs fois sur le littoral, lorsqu'un comte de Nantes, Lantbert, pour se venger des Nantais qui l'avaient chassé, les décida sans peine à le suivre. Il les installa dans l'île de Batz et de là les conduisit à Nantes, qu'ils prirent d'assaut le 24 juin 843 et qu'ils ruinèrent de fond en comble. En sortant du Croisic par le vieux mail de Broc, qui borde la promenade du Lenigro, on atteint l'établissement de bains et d'hydrothérapie marine, « vaste casino où, chaque été, de nombreux étrangers trouvent avec le confort du luxe moderne et les délassements de la civilisation parisienne, une température constante qui n'atteint jamais 30 degrés, et, sinon la santé, du moins cette force qui surabonde au sein de la mer et ne demande qu'à passer dans l'organisme humain ». Au-delà de l'établissement, s'élève la chapelle Saint-Goustan, transformée en magasin d'artillerie, surmontée d'un petit clocheton carré et qui remonterait selon une tradition locale au VIIe siècle. La légende raconte qu'au début du Xe siècle, les habitants de Guérande parvinrent à tenir tête aux Normands grâce à l'apparition de saint Aubin, vêtu en homme d'armes, qui les exhortait au combat. La ville eut ensuite de puissants seigneurs. En 1342, à l'époque des guerres entre Blois et Montfort, toute la population fut passée au fil de l'épée par les hommes de Louis d'Espagne. Cinq églises furent brûlées et parmi elles, celle de Saint-Aubin, dont les voûtes s'écroulèrent pendant l'incendie. Alors que la ville aurait pu ne jamais se relever de ses ruines, dès l'année suivante, les Guérandais reconstruisirent leur enceinte de fortifications avec les pierres du château rasé.
© Micberth
     

00:38

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75