TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 26 juin 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LE HAVRE. Petite histoire illustrée


Par Émile C. de Beaucamp et N. Le Grix


Référence : 3463
Date édition : 2017
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0978-0
Nombre de pages : 288
Première édition : 1893
Reliure : br.

Prix: 35.00€


     Au XVe siècle, la plus grande des criques de la région havraise était déjà fréquentée par les pêcheurs de harengs et de maquereaux. Ils profitaient de cet immense réservoir de trois lieues de large et douze lieues de profondeur créé par la marée montante, alors que les ports de Leure et d'Harfleur disparaissaient ou s'envasaient. Cette crique était le havre de Grâce que François Ier choisit pour établir un port fortifié à l'embouchure de la Seine. Le 2 mars 1517, le sieur Du Chillou vint solennellement prendre possession du terrain et expliquer son plan sur les lieux, en présence des officiers royaux et des notables du pays, devant environ 500 ou 600 personnes. L'objectif principal du roi était de créer un refuge aux navires de la marine militaire. Il fit construire la nef Françoise qui devait être la plus grande et la plus belle de l'époque. Elle comptait plus de 100 mètres de long et était munie d'une puissante artillerie. On trouvait à bord notamment une chapelle, une forge, un jeu de paume et un moulin à vent. Construite dans la fosse de Leure, elle fut lancée en mars 1524 mais elle ne put jamais sortir du port trop étroit. Objet de curiosité jusqu'en 1538, elle fut ensuite dépecée et ses matériaux servirent à construire la plupart des maisons du quartier des Barres. En 1541, la ville fut entièrement fortifiée et la tour François Ier d'où se faisait la manœuvre de la chaîne qui fermait l'entrée du port fut édifiée. Parce qu'elle était très imposante et qu'elle s'avançait dans la passe, gênant ainsi l'entrée et la sortie des navires, on la démolit en 1861. Le Havre devait également servir de refuge aux navires de commerce de tout le royaume. En 1536, Charles de Moÿ de la Mailleraye arma, par ordre du roi, Catherine, le premier navire français pour la pêche à la morue, à destination du Canada et de Terre-Neuve. Lors de sa visite en août 1520, François Ier regretta « que la ville ne fût pas encore grandement peuplée ni édifiée de maisons ». Il accorda donc à perpétuité les privilèges et exemptions. Cette faveur fut de nature à attirer les habitants. Il fallut cependant attendre l'expropriation des 24 acres de terrains possédés par le seigneur de Graville pour faciliter l'agrandissement de la cité et l'entretien des ponts et des voies publiques. En 1539 fut posée la première pierre du clocher de l'ancienne église Notre-Dame qui servit autrefois de phare. En août 1849, Louis Napoléon Bonaparte visita Le Havre. Les habitants l'entretinrent d'un projet d'agrandissement de la ville par la suppression des fortifications et l'annexion des trois communes voisines : Ingouville, une partie de Sanvic et Graville-Leure, qui sera entériné par la loi du 9 juillet 1852.
© Micberth
     

14:08

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75