TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Dimanche 19 février 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

PAYS DE BRAY (Promenade géographique, historique, touristique en). Tome III


Par Michel Coffin


Référence : 3450
Date édition : 2016
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-0964-3
Nombre de pages : 346
Première édition : 1988
Reliure : br.

Prix: 55.00€


     Á l'époque gauloise, le pays de Bray était occupé par une population sédentaire qui vivait surtout dans des vallées très marécageuses, tandis que les plateaux étaient recouverts de forêts. Les Romains apportèrent quelques améliorations dans l'activité des hommes et la construction des habitations, puis la féodalité fit ériger des forteresses sur tous les points stratégiques. Les familles nobles et les grands propriétaires terriens firent alors leur apparition. Figurant parmi les seigneurs les plus connus, Enguerrand de Marigny, dont le fief se situait à l'origine à Dampierre-en-Bray, devint ministre de Philippe le Bel mais fut pendu pour détournement de fonds, au gibet de Montfaucon qu'il avait fait construire. Alors que les forteresses perdaient leur importance et que leur destruction débutait, l'agriculture et l'élevage prirent leur essor grâce aux grands travaux de drainage du XIVe siècle. Certains cultivateurs devinrent alors de grands propriétaires fonciers et se firent anoblir. Si le pays de Bray a fourni des ministres et des écrivains, des maires, des prêtres ou des instituteurs ont joué un rôle important dans leur ville ou leur village. Jean-Baptiste Mathon, notamment, fonda le musée de Neufchâtel ; Jean Malicorne, autodidacte et homme de la terre, fit beaucoup pour la réputation de la région. Plus anonymement, chaque bourg possédait un charron ou un meunier, et un sonneur, fier de son travail qui était entendu de tous. Il semble qu'un membre de la famille de Bongars soit venu se fixer au Landel dans la paroisse de Bézancourt, pour y créer une manufacture de verre qui aurait ensuite été détruite par le feu ou lors des nombreuses guerres entre les rois de France et le duc de Normandie. Puis en 1616, David de Bongars obtint par lettre patente de Louis XIII l'autorisation de s'installer au Landel pour y exercer « son art de verrerie de grand verre à faire vitres et verre de fougère » avec la cendre de fougère. En 1808, l'entreprise employait trois cents personnes et était connue pour « son bleu du Landel » que l'on retrouve dans un vitrail de l'église de Bézu-la-Forêt. Bien qu'elle ait perdu une grande partie de sa population, la cité de Dampierre-en-Bray demeure une des plus importantes du pays de Bray. Son église de Beuvreuil, datée du XIe siècle, est sans doute la plus ancienne de la région ; ses fenêtres remonteraient à l'an mil. Á côté d'elle, le château des Huguenots, transformé en ferme, aurait été appelé ainsi, soit parce que les huguenots s'en seraient emparés lors des guerres de Religion, soit parce que François de Mascaron, gendre du seigneur de Beuvreuil y recevait des calvinistes.
© Micberth
     

12:44

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75