TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 16 juillet 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

TOURNON et ses seigneurs (Notes historiques sur)


Par Albin Mazon


Référence : 2877
Date édition : 2009
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0343-6
Nombre de pages : 332
Première édition : 1908
Reliure : br.

Prix: 42.60€


     Tournon est certainement une des villes les plus anciennes du Vivarais. Son passé romain est attesté par les monnaies, objets antiques, vestiges de maisons, tombeaux retrouvés. Et son importance s'explique par sa position géographique antérieure à cette époque. La famille des anciens seigneurs se rattacherait à saint Just, archevêque de Lyon dans la seconde moitié du IVe siècle. Le premier personnage qui porte dans l'histoire le nom de Tournon est un moine du Velay, Pons de Tournon, élu abbé de la Chaise-Dieu en 1094, qui devint évêque du Puy. En 1211, Guigon Ier octroie à Tournon une charte des usages et coutumes. En 1280, la terre de Saint-Victor entre dans le domaine des seigneurs de Tournon qui construisent un fort pour se protéger. Vers 1350, un projet de pont sur le Doux est lancé. Il ne prendra forme qu'un siècle plus tard, commencera vers 1470 et sera terminé en 1483. La défense de la ville contre les bandes armées des « routiers » tient une grande place de 1440 à 1445 et engendre beaucoup de frais. Aussi, la ville établit-elle un impôt sur le vin (le doble deme), perçu aux ports de la ville, sur l'entrée du sel. En 1444, apparaît le charnage, c'est-à-dire l'impôt sur la viande et le poisson. Malgré toutes ses rentrées d'argent, on dit que Tournon était généralement « un mauvais payeur » et qu'elle ne payait que contrainte et forcée. Parmi les seigneurs de Tournon, signalons Jacques II, chambellan du roi, qui fit établir à Tournon deux foires. Il fut nommé sénéchal d'Auvergne, charge qui resta plus d'un siècle dans la famille. La maison de Tournon prit au XVIe siècle une importance croissante, tant à cause des services rendus et du mérite de quelques-uns de ses membres, que de la charge de bailli du Vivarais qu'elle conserva jusqu'en 1644. Le Dauphin, fils de François Ier, nommé lieutenant-général du pays de Dauphiné, mourra au château de Tournon en 1536. Et Le plus éminent personnage de la famille de Tournon, l'une des plus belles figures de l'histoire de France est sans doute le cardinal de Tournon. C'est lui, notamment, qui fut chargé, après la défaite de Pavie, de négocier la paix et la délivrance de François Ier et de ses enfants. Il partagea la faveur royale avec le connétable Anne de Montmorency, avant de tomber en disgrâce, à la mort du souverain.
© Micberth
     

20:10

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75