TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 26 mars 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

TONNERRE (Cent ans à) 1783-1883


Par Charles-Edmond Regnault de Beaucaron


Référence : 3437
Date édition : 2016
Format : 14 X 20
ISBN : 2-7586-0950-6
Nombre de pages : 580
Première édition : 1939
Reliure : br

Prix: 78.00€


     Á la fin du XVIIIe siècle, se tenait à Tonnerre un salon où l'on se retrouvait pour lire le Mercure et la Gazette et commenter les nouvelles. Parmi les habitués de la Rabacherie figurait un jeune homme « de noble éducation, de jolie figure et d'élégante tournure », Sébastien Nicolas Roze. Désireux de créer une imprimerie, il s'ouvrit de ce projet et bientôt la Rabacherie devint le berceau du premier atelier typographique installé à Tonnerre d'où sortit le premier journal paru en cette ville. Á la mort de Sébastien, le 30 janvier 1814, sa veuve concentre son espoir sur son fils aîné, Louis Sébastien Antoine, surnommé Isidore, le présent d'Isis, par M. Fourier, secrétaire de l'Institut d'Égypte. Elle lui donne une éducation forte et l'instruction nécessaire pour qu'il puisse prendre un jour la succession de son père. Lorsqu'elle juge qu'il a acquis l'habitude du monde judiciaire, administratif, de la Cour et tout simplement du monde, elle lui confie la direction de l'imprimerie qu'elle a assurée pendant dix ans et celle du journal qui paraît depuis cinq ans. Dire qu'Isidore Roze entre dans cette voie avec entrain serait exagéré, car son éducation lui a ouvert d'autres horizons ; cependant il le fait par devoir, pour respecter le vœu de son père, complaire à sa mère et rendre hommage aux efforts qu'elle a consentis pour lui. Amateur de théâtre, il fait venir à Tonnerre une grande actrice, Mlle Georges et donne ainsi le goût à la jeunesse locale de monter des pièces. Dans un article du 11 novembre 1825, il démontre la nécessité d'apprendre les langues dans l'intérêt commercial, industriel, intellectuel et politique. Il propose d'établir deux ou trois fois par semaine des conférences en anglais d'après la méthode de l'enseignement mutuel. Le succès est tel que quelques mois plus tard, un cours d'italien est également ouvert. Le 4 janvier 1829 paraît le premier numéro du nouveau format du journal dont le titre surmonté d'une grappe de raisin devient : Journal de l'Yonne judiciaire, agricole, commercial et littéraire ; affiches, annonces et avis divers de l'arrondissement de Tonnerre et du département. Diffusé dorénavant tous les huit jours, il voit son horizon s'élargir. Roze intervient de plus en plus souvent, parfois anonymement. Les causes qu'il défend portent sur le développement de l'instruction et de la bibliothèque, mais aussi sur les réparations à exécuter à l'église Notre-Dame. Lors des élections municipales de 1840, il s'implique tant pour que les électeurs fixent leur choix sur les hommes les plus qualifiés pour trancher avec indépendance, qu'il est élu au premier tour sans s'être présenté.
© Micberth
     

17:15

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75