TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 10 décembre 2018

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

SAINT-JEAN-D'ANGÉLY (Histoire de la ville, commune et sénéchaussée de)


Par Eugène Réveillaud


Référence : 2755
Date édition : 2008
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0207-1
Nombre de pages : 354
Première édition : 1909
Reliure : br.

Prix: 44.62€


     C'est en 817 que Pépin, duc d'Aquitaine et petit-fils de Charlemagne, reçoit la relique de saint Jean-Baptiste ramenée d'Alexandrie par le moine Félix. Un monastère sera fondé sur les lieux où se constituera Angéry. En 1010, une abbaye est fondée par les bénédictins de Cluny, « étape sacrée » entre Aulnay et Saintes, qui a reçu la visite de nombreux pèlerins en route vers Saint-Jean-de-Compostelle. Saint-Jean-d'Angély fut, dès le Moyen Age, une ville de franchises communales qui eut une vie propre et municipale intense, mêlée à tous les grands mouvements d'idées, à toutes les luttes nationales. Jusqu'en 1204, elle eut principalement pour histoire celle de son monastère, richement doté et d'un grand rayonnement. Dès le XIIe siècle, on commercialisait le vin de Saint-Jean, consommé dans l'Europe du Nord. L'abbaye possédait également d'importantes salines sur la côte et faisait commerce du sel. Mais par suite de l'établissement de sa commune, Saint-Jean-d'Angély occupera une place importante dans l'histoire civile, religieuse et politique de la Saintonge. Elle jouera pendant un siècle le rôle d'une petite capitale de province d'un point de vue judiciaire et étendra sa juridiction sur un très grand nombre de paroisses du Poitou, de l'Angoumois et de l'Aunis.
Entre le XIIe et le XVe siècle, place forte et ville frontière, puisque la Charente marquait la limite entre le roi de France et le roi d'Angleterre, la cité fut souvent ballottée entre les deux puissances. Elle fut occupée de 1346 à 1372 par le comte de Derby et ses troupes, que Du Guesclin chassera pour la ramener définitivement à la France. Elle doit sa fortune à son commerce, alimenté par les vins de sa banlieue, considérés comme supérieurs. Saint-Jean-d'Angély devient l'un des principaux bastions du protestantisme pendant la Réforme. La ville est assiégée par Charles IX en 1569. Le prince de Condé s'y installe et y meurt en 1588. En 1621, elle capitule devant Louis XIII après un siège d'un mois. Ses remparts sont démolis et ses privilèges abolis. Elle perd bon nombre de ses habitants et prend le nom de Bourg-Louis. L'abbaye, détruite par les huguenots pendant les guerres de Religion, est reconstruite à partir de 1622. La Révolution suspendra les travaux.
© Micberth
     

14:59

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75