TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Jeudi 20 juin 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

PÉRONNE, son origine et ses développements


Par Georges Vallois


Référence : 3136
Date édition : 2012
Format : 14 X 20
ISBN : 978-2-7586-0619-2
Nombre de pages : 322
Première édition : 1880
Reliure : br.

Prix: 42.60€


     Si l'origine de Sobotécluse fut gauloise, celle de Péronne fut mérovingienne. Lorsque les invasions normandes dévastèrent le pays, le palais et ses vastes dépendances n'occupaient que le sommet du Mont-des-Cygnes. Puis la villa fut relevée de ses ruines et une solide ceinture de murailles la transforma en castrum redoutable. Par la donation d'Othon, comte de Vermandois à Robert Ier, comte de Péronne, la cité eut ses seigneurs particuliers et jouit d'une ère de prospérité et de quiétude. La collégiale de Saint-Léger fut fondée pour le service du palais, des faubourgs se formèrent au dehors pour accueillir une population trop nombreuse et des églises nouvelles furent élevées. Puis, la commune prit naissance, et lorsque Philippe d'Alsace fut tué le 1er juin 1191 au siège d'Acre en Syrie, Péronne appartint définitivement à la couronne, en vertu de stipulations antérieurement arrêtées par le comte de Flandre. Philippe Auguste promit alors aux habitants de conserver leurs droits et leurs coutumes. Ne pouvant laisser le Vermandois à la discrétion de toutes les entreprises de ses puissants voisins, les comtes de Boulogne et de Flandre, toujours tentés de lui disputer son nouveau domaine les armes à la main, Philippe Auguste décida la construction d'une seconde enceinte. Elle fut flanquée de nombreuses tours de petit diamètre et munie d'une forteresse tenant d'un côté au rempart et présentant, du côté de la ville, le formidable front de quatre tours crénelées. Le vieux palais de sainte Radegonde perdit alors son utilité, le monarque ne songeant nullement à y demeurer ; un hôtel-Dieu fut donc édifié sur son emplacement. La ville s'agrandit considérablement. Sa situation, au milieu d'un marais infranchissable, lui donnait une importance exceptionnelle, pour barrer le passage aux envahisseurs venus du nord et lui valut le surnom de clef du royaume de France. En 1536, le comte Nassau entreprit un siège mémorable, soutenu avec courage et détermination par les habitants, et dont l'échec leur valut un concert universel de louanges. Jusqu'au début du XIXe siècle, la ville conserva une partie de son influence. Mais l'évolution de l'artillerie et de la tactique militaire rendirent son rôle aussi douloureux qu'inefficace lors de la campagne de 1870-1871.
© Micberth
     

05:35

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75