TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Lundi 23 septembre 2019

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

LES MONTALBANAIS et le refuge


Par Henry de France


Référence : 1929
Date édition : 2003
Format : 14 X 20
ISBN : 2-84373-302-2
Nombre de pages : 570
Première édition : 1887
Reliure : br.

Prix: 66.94€


     La scission entre catholiques et protestants qui se traduisit, dans toute la France, par une guerre impitoyable, au cours de la seconde moitié du XVIe siècle, ne se limita pas à cette période particulièrement violente de notre histoire : elle eut des conséquences tout aussi nocives pendant les deux siècles suivants : c'est ainsi que Montauban, bastion du protestantisme, fut plusieurs fois assiégé et ses fortifications rasées en 1629. Quant aux églises du Refuge, nées avec la Réforme et actives pendant les guerres de religion, mais devenues ensuite presque inexistantes à partir de la promulgation de l'édit de Nantes (1598), elles accueillirent ensuite, après la révocation (1685), de nombreux émigrés, en particulier montalbanais et ce jusqu'à la moitié du XVIIIe siècle. On peut évaluer à plusieurs milliers le nombre des réfugiés des cantons de la région, même si l'auteur n'en recense ici que plus d'un millier, en se référant scrupuleusement aux références d'archives. Cependant, il ne se contente pas d'en dresser la liste, la plus exhaustive et la plus exacte possible, il accompagne chaque nom d'individu, ou de famille, d'une notice biographique (et souvent généalogique) précise, ce qui donne à l'ouvrage toute sa richesse historique.
« M. Bardeau et sa fille, de Montauban, réfugiés en Angleterre pour cause de religion, se trouvaient en 1687 dans la ville de Rye. Le père y mourut en cette même année (certificat signé du curé de la paroisse et du maire de la localité). Sa fille se mit à la broderie pour se procurer assez d'argent pour vivre... » Antoine Palmié et son neveu Michel sont cités comme apothicaires réfugiés dans le Brandebourg après la révocation ; il y avait aussi un Jean Palmié, marchand, qui fonda une famille à Berlin ; un autre Palmié, Thomas, bourgeois émigré, qui se fixa à Leyde, vers 1686 et un Robert Palmié, descendant de cette famille qui était pasteur à Berlin en 1872... Ici, le foisonnement de l'information est constant, les sources imprimées ou manuscrites sont citées (mémoires des réfugiés, communications du pasteur Paul de Félice, dictionnaires biographiques, correspondances personnelles, papiers de famille inédits, Histoire des protestants réfugiés...), les anecdotes sont nombreuses, les attaches familiales signalées. C'est une mine de renseignements pour les Montalbanais attachés à leur passé.

© Micberth
     

04:39

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)


LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75