TITRE
essai

Continuer
Une question ? Pour joindre Virginie Beaufils le 03 23 20 26 31 !

Mardi 26 septembre 2017

Collection principale

MONOGRAPHIES DES VILLES ET VILLAGES DE FRANCE

Collection fondée en 1987
sur le Net depuis 1997

Recherche d'un ouvrage


Par ville, village :

Par département :

Anthologie sonore (CD)

autres sites







ACCUEIL

MAUBEUGE 1914


Par Jules Duvivier


Référence : 3349
Date édition : 2015
Format : 20 X 30
ISBN : 978-2-7586-0855-4
Nombre de pages : 72
Première édition : 1934
Reliure : br.

Prix: 11.00€


     Dès la mobilisation en 1914, le général Fournier, gouverneur de la ville, s'était mis résolument au travail pour organiser la défense de Maubeuge, tout en créant parallèlement un service de renseignements. Lorsqu'il apprit, le 3 août, que la cavalerie allemande couvrant cinq ou six corps d'armée avait fait son apparition devant Huy en Belgique, il en informa le ministère de la Guerre et le prévint qu'il avait besoin de dix jours pour effectuer les travaux de défense indispensables à une quelconque résistance. Non seulement, il ne fut tenu aucun compte de ses renseignements, mais il fut envisagé de procéder à son remplacement. Le 22 août, l'armée franco-anglaise, échelonnée de Mons à la Meuse, fut battue par les Allemands. Le 24 août, les derniers trains évacuèrent la population et les troupes alliées abandonnèrent la ville à ses propres forces. Dès le lendemain, la place fut investie : de chaque côté du camp retranché s'écoulèrent des masses énormes de troupes allemandes. L'armée de siège comprenait de 60 000 à 65 000 hommes. Le 29 août, à 13 heures précises, les Allemands ouvrirent le feu ; les obus tombèrent sur la ville où des incendies s'allumèrent. Les journées claires et ensoleillées permettaient à l'ennemi de voir de très loin les forts aux profils géométriques, juchés sur des éminences, tandis qu'il s'avérait difficile de répondre efficacement aux batteries allemandes dont on ignorait l'emplacement. Par manque d'aéroplanes, leur repérage était impossible. Les bombardements s'intensifiant chaque jour davantage, le 1er septembre, le gouverneur décida de tenter une sortie pour détruire les batteries de grosses pièces qui étaient alors installées entre Jeumont et Grandreng. L'attaque eut lieu en plein midi. La surprise fut complète chez les Allemands mais l'ordre de repli fut donné. Un officier allemand avoua beaucoup plus tard que si l'attaque avait duré un quart d'heure de plus, la position aurait été abandonnée. L'ennemi déplaça ses batteries, demanda du renfort et les bombardements s'intensifièrent. Le 7 septembre à midi, le gouverneur fit hisser le drapeau blanc sur la tour de l'église et fit porter une lettre au général en chef von Zwehl : « Je demande un armistice de 24 heures pour enterrer les morts et discuter de la reddition de la place ». En ayant résisté, du 25 août au 8 septembre, à onze bombardements, Maubeuge détient le record de durée des sièges de la guerre. Le 10 avril 1921, le général Fournier recevait la cravate de commandeur de la Légion d'honneur tandis que la cité était décorée de la croix de guerre.
© Micberth
     
Feuille d'information :

Lire...

14:57

   RECHERCHE

Mon panier           


(Panier vide)

LA PRESSE EN PARLE

Nos principaux libraires

Adresses utiles

LE LIVRE D'HISTOIRE
LORISSE
Place du Château
02250 AUTREMENCOURT
à Paris
(courrier exclusivement)
67, Rue Saint-Jacques
75005 Paris

Service libraires :
Virginie Beaufils
Tél : + 33 (0)3 23 20 26 31
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
lorisse@wanadoo.fr

LE LIVRE D'HISTOIRE
HISTOIRE LOCALE
2, Petite Rue
02250 AUTREMENCOURT

Service clients :
Annick Morel
Tél : +33 (0)3 23 20 32 19
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75
livre-histoire@wanadoo.fr

Direction tutélaire :
Virginie Micberth

Direction technique
Charles Cormery
lorisse.tech@wanadoo.fr
Fax : +33 (0) 3 23 20 31 75